/news/culture

Michel Louvain : Michèle Richard brise le silence

Secouée par le décès de Michel Louvain, Michèle Richard est sortie de son silence lundi alors qu’elle est venue parler au TVA Nouvelles du lien particulier qui l’unissait au célèbre chanteur québécois.

• À lire aussi: «Star Académie»: un sobre hommage à Michel Louvain

• À lire aussi: Plus haute cote d’écoute de la saison pour «Star Académie»

• À lire aussi: Décès de Michel Louvain: «on l’avait, notre prince»

La première rencontre entre les deux artistes, c’était en 1958 lors du passage de Michel Louvain à Sherbrooke.

«C’était une bombe dans le monde du spectacle au Québec. Il est venu chanter à l’émission de mon père à Sherbrooke et tout de suite après l’émission, mon père l’avait invité à venir manger à la maison. J’avais 11 ans et il en avait 20. J’étais très impressionnée. Toute ma vie, il m’a impressionnée», raconte Michèle Richard.

Cette rencontre mémorable ne fut toutefois pas la dernière.

Dans les décennies qui ont suivi, Michel Louvain et Michèle Richard ont partagé la scène et les plateaux de télévision à plusieurs reprises.

«On a voyagé ensemble aussi. On s’est amusé ensemble, on a ri, on a dansé, on a chanté», explique la chanteuse.

Un vrai gentleman 

Michèle Richard affirme se souvenir d’un homme timide, gentleman et prude.

Elle se souvient notamment d’un voyage au Mexique où les deux se baignaient dans la mer lorsqu’une vague a fait perdre l’équilibre à Michèle Richard.

En tentant de la retenir, Michel Louvain s’est alors retrouvé avec le haut de maillot de la chanteuse sur la tête.

«Il essayait de me prendre les mains, mais il ne voulait pas me toucher les seins, évidemment, parce qu’il était tellement gentleman», raconte-t-elle.

Dans la même catégorie