/finance/homepage

Quelques services de Rogers et Fido sont de retour

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Les clients de Rogers et de sa division Fido se sont réveillés avec une mauvaise surprise, lundi matin, alors qu’une panne touchait le réseau cellulaire de l’entreprise à la grandeur du pays. La situation a commencé à revenir sous contrôle en soirée.

«Certains clients sont touchés par des interruptions de leurs services vocaux et de données sans fil. Notre équipe travaille à rétablir le service le plus rapidement possible. Nous sommes désolés des inconvénients et vous tiendrons informés», ont écrit Rogers et Fido sur leur compte Twitter respectif, lundi matin.

En soirée, Rogers et Fido ont dit avoir identifié la cause de la panne du réseau et que les services sans-fil, les messages texte et les données ont finalement été rétablis. Les deux compagnies ont toutefois précisé qu’il faudrait encore plusieurs heures pour régler tous les services.

«Nous présentons nos excuses à nos clients. Nous savons qu’il est important de rester connectés et nous travaillons à rétablir le service le plus rapidement possible. Le service Internet filaire résidentiel fonctionne normalement. Nous vous tiendrons informés», ont simplement indiqué les deux entreprises.

Des dizaines de milliers d’internautes ont partagé leur frustration sur les réseaux sociaux au cours de la journée. Sur Twitter, les termes RogersHelps et Rogers avaient généré près de 25 micromessages en fin d’après-midi selon Trendsmap.

Cette panne arrive à un bien mauvais moment alors que le télétravail est en vogue partout au pays, pandémie oblige.

D’ailleurs, divers services de police ont souligné avoir des difficultés lundi matin. C’est notamment le cas de la police régionale de Peel, en Ontario, qui a demandé aux gens appelant le 911 de ne surtout pas raccrocher, faute de quoi les préposés aux appels ne pourront rappeler en raison de la panne.

Les corps policiers ont rappelé que le numéro d’urgence demeure fonctionnel malgré la panne, à condition de ne pas raccrocher.

Le nombre d’usagers touchés par la panne n’a pas été précisé dans l’immédiat par l’entreprise. Celle-ci comptait près de 9,7 millions d’abonnés à ses services sans-fil à la fin 2020, selon ses derniers résultats financiers.