/news/politics

Les festivals saluent les aides annoncées par le gouvernement Trudeau

Bloc festivals

Photo Toma Iczkovits

Les réactions chez les dirigeants de festivals étaient très positives, mardi, au lendemain du dépôt du budget fédéral par la nouvelle ministre des Finances, Chrystia Freeland.

• À lire aussi: Des aînés en colère contre le budget Trudeau

• À lire aussi: Relance verte : la somme de 17,6 G$ pour l’environnement fait des heureux

• À lire aussi: Les milliards du fédéral pour les garderies pour «aider le cadre financier», dit Girard

Parmi les aides annoncées, le gouvernement Trudeau appuiera les grands festivals au pays avec 200 millions de dollars par l’entremise des agences de développement régional.

Un autre montant de 200 millions $ sera aussi offert par l’entremise de Patrimoine canadien pour soutenir les événements locaux et organismes culturels communautaires.

Ces nouvelles aides financières ont été saluées notamment par le Regroupement des festivals régionaux artistiques indépendants (REFRAIN). « On est très contents, a dit le président de REFRAIN, Patrick Kearney. Les grands festivals auront leur aide, tout comme les plus petits. »

« Nous sommes épatés par l’appui du gouvernement Trudeau, a déclaré par courriel le président-directeur général du Groupe Juste pour rire, Charles Décarie. Ces renforts viennent non seulement soutenir notre édition de cet été, mais aussi donner un sérieux regain d’espoir à nos aspirations pour la relance de 2022 qui marquera aussi les 40 ans du Festival. »

De son côté, le promoteur evenko, qui organise notamment les festivals Osheaga et ÎleSoniq, a voulu remercier le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault, « de cette aide supplémentaire qui nous permettra d’assurer la continuité et la qualité de nos festivals ».

Partout au Québec  

Ailleurs dans la province, l’enthousiasme devant ces annonces était palpable. 

« C’est encourageant de voir que le gouvernement continue à appuyer les événements et qu’il planifie aussi les aider pour la période de relance qui devrait se faire l’année prochaine », a mentionné Clément Turgeon, du Festif !.

Le Festival d’été de Québec, celui de Petite Vallée et le FME ont aussi accueilli très favorablement ces annonces.