/finance/realestate

Transaction record pour une maison dans la Capitale-Nationale

Une transaction immobilière record vient d’être effectuée dans la Capitale-Nationale. Une propriété à Lac Saint-Joseph est vendue pour près de 6 M$.  

Cette transaction a été conclue la fin de semaine dernière. C’est le courtier Martin Dostie, de la bannière Sotheby's International Realty Québec, qui a piloté la vente. Cette maison était sur le marché depuis environ sept mois. 

«Il y a eu deux offres au même moment et c’est mon client qui a gagné», a indiqué au Journal M. Dostie, qui a représenté dans ce dossier le vendeur et l’acheteur qui est un homme d’affaires canadien. Ce dernier a toutefois demandé à l’agent immobilier de rester discret sur son identité. 

Située au 82, chemin Thomas-Maher, cette luxueuse maison, avec un accès au lac Saint-Joseph, a été construite en 2011. Elle compte notamment cinq chambres, six salles de bain, une terrasse de 2000 pieds carrés, une cave à vin, une piscine intérieure, six garages et le même nombre de foyers.  

Le prix demandé pour cette propriété située sur un terrain de 109 864 pieds carrés était de 5 995 000 $. Selon le site Centris, le prix payé par l’acheteur est 5 935 000 $. M. Dostie n’a pas voulu confirmer cette information.  

Propulsé par la pandémie  

Selon le courtier de Sotheby's International, le marché de l’immobilier de luxe a également été stimulé par la pandémie, ces derniers mois. En un an, M. Dostie dit avoir participé à plus d’une trentaine de transactions dans la Capitale-Nationale pour des propriétés de plus d’un million de dollars. 

Il affirme que les délais de vente sont également plus rapides et que les acheteurs riches recherchent surtout des maisons luxueuses avec une vue ou un accès à un plan d’eau. 

«Pour les produits d’exception, il y a beaucoup de demandes. Si tu as une vue sur le fleuve ou un accès à un lac, il y a de fortes chances de réaliser une vente», souligne-t-il. «Pour la maison à Lac Saint-Joseph, il s’agit d’un délai de vente extrêmement court pour ce type de produit», poursuit-il. 

Selon un récent rapport de la firme JLR, 2020 a été une année record pour le nombre de transactions pour des propriétés de plus d’un million de dollars à travers la province. La plus importante vente a atteint 18 M$ pour une demeure dans l’arrondissement de Ville-Marie, à Montréal.  

L’an dernier, 2402 unifamiliales, copropriétés ou chalets se sont vendus dans les sept chiffres au Québec, dont 45 dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec. À titre de comparaison, 1602 transactions immobilières similaires avaient été conclues en 2019.  

La firme JLR est également d’avis que les propriétés de luxe se vendent plus rapidement, aujourd’hui. 

Nombre de ventes de plus d’un million de dollars en 2020/ prix médians   

Unifamiliales   

  • RMR de Québec : 45 / 1,32 M$     
  • RMR de Montréal : 1501 / 1,35 M$         

Copropriétés   

  • RMR de Québec : 12 / ND     
  • RMR de Montréal : 461 / 1