/news/coronavirus

Gestion des frontières canadiennes: Surpris comme des enfants qui regardent les Télétubbies

Mario Dumont se montre très critique quant à la gestion des frontières du gouvernement Trudeau qui n’a toujours pas l’intention de restreindre les vols en provenance de l’Inde alors que le variant indien commence à être détecté au pays.

• À lire aussi: Ottawa n’a toujours pas l’intention de couper les liaisons avec l’Inde

• À lire aussi: Un premier cas de variant indien découvert en Mauricie et Centre-du-Québec

• À lire aussi: Le variant indien aussi présent en Colombie-Britannique

«Les avions en provenance de l’Inde, ça rentre à Vancouver et Toronto. Mes enfants à l’époque écoutaient les Télétubbies. Ils regardaient le même épisode chaque matin et ils étaient toujours surpris que le bonhomme tombe. On se disait voyons: ❝Vous l’avez vu, hier.❞ On a l’impression que le gouvernement, c’est la même chose, que le même film rejoue et que le gouvernement est surpris», critique le chroniqueur politique.

Le gouvernement fédéral n’a pas appris depuis le début de la crise critique Mario Dumont. Il a tardé à fermer les frontières en 2020 et encore cette fois-ci, avance-t-il. 

«Dans un mois quand le variant indien va être bien rentré dans le Canada et qu’il va se propager, là on va se dire: ❝Ouais, il faudrait peut-être couper les vols de l’Inde, prendre des mesures particulières.❞ Je ne comprends plus», se désole-t-il. 

*** Voyez l’intégrale de la chronique de Mario Dumont dans la vidéo ci-haut