/news/currentevents

La police recherche des victimes d’un présumé agresseur sexuel d’escortes

La police de Montréal recherche des victimes d’un homme de 24 ans qui aurait séquestré et agressé sexuellement des jeunes femmes rencontrées par l’entremise de sites d’escortes.

Elamin Jibriel a comparu le 31 mars au palais de justice de Montréal sous des accusations de séquestration, agression sexuelle, agression sexuelle armée et voies de fait.

Selon ce que l’enquête a permis d’établir, Jibriel aurait fait plusieurs victimes en les ciblant d’abord sur des sites offrant des services d’escortes.

«Il communique avec l’une d’elles et fixe ensuite un rendez-vous. Les rencontres ont lieu à son appartement, qui est situé dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, ou chez la victime ciblée. Une fois qu’ils sont ensemble, le suspect menace la victime, l’empêche de quitter le logement et se livre à diverses agressions sexuelles», a détaillé jeudi le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans un communiqué.

Les enquêteurs au dossier affirment avoir «des raisons de croire» qu’Elamin Jibriel aurait pu faire d’autres victimes qui ne se seraient toutefois pas encore manifestées.

Toute personne qui aurait été victime de cet homme est invitée à se rendre à son poste de quartier ou à communiquer directement avec les enquêteurs de la Section des agressions sexuelles du SPVM, au 514 280-8502.