/sports/homepage

De vendeurs de panneaux solaires à joueur du baseball majeur

Le lanceur Louis Head a connu un parcours plutôt particulier, lui qui vendait des panneaux solaires il y a moins d’un an, mais il a finalement atteint son objectif, soit de joindre les rangs d’une équipe du baseball majeur.

• À lire aussi: Ligue Frontier: une équipe du Québec au sud de la frontière

• À lire aussi: C’est fini entre Jennifer Lopez et Alex Rodriguez

• À lire aussi: Sports extérieurs: pas facile avec un masque

Tout juste avant le premier match d’une série de trois contre les Blue Jays de Toronto, vendredi, les Rays de Tampa Bay ont rappelé Head, qui fêtait son 31e anniversaire de naissance. C’est la première fois qu’il enfilera un uniforme d’une équipe des ligues majeures lors d’un match de saison régulière.

«Pour être honnête, j’essayais de ne pas pleurer», a admis Head au Tampa Bay Times, au sujet de sa réaction quand il a reçu la nouvelle du gérant de la formation AAA des Rays, Brady Williams.

Sélection de 18e ronde des Indians de Cleveland en 2012, le releveur a passé l’ensemble de sa carrière dans les ligues mineures, lui qui a disputé quelques matchs au niveau AAA avec les Indians et les Dodgers de Los Angeles.

La saison dernière, il avait signé avec les Mariners de Seattle, tout juste avant le camp d’entraînement, mais il avait finalement été libéré après que la pandémie de la COVID-19 ait mis un frein aux activités des grandes ligues sportives, dont le baseball majeur. Au moment de reprendre la saison écourtée, Head n’a pas reçu d’appels d’une équipe professionnelle. Il a donc décidé de se convertir en vendeur de panneaux solaires et croyait bien que sa carrière d’athlète allait prendre fin ainsi.

«J’ai seulement reçu des appels de la part d’équipes indépendantes. À ce moment, je ne pouvais pas me permettre financièrement de jouer au baseball pour une équipe indépendante, a-t-il expliqué. Aucune autre équipe du baseball ne m’a contacté. Je suis donc retourné chez moi et je me suis entraîné durant la saison morte. Je me tenais prêt si une équipe m’appelait, mais l’appel n’est jamais venu l’année passée.»

Head s’est entendu avec les Rays tout juste avant le début du camp d’entrainement, lors duquel il a maintenu une moyenne de points mérités de 1,50 en six manches de travail, réparties sur sept matchs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.