/news/coronavirus

Des employés d’Olymel reçoivent 50 $ pour se faire vacciner

Photo Stevens Leblanc

L’usine Olymel de Vallée-Jonction, en Beauce, a décidé d’offrir 50 $ aux employés qui souhaitent se faire vacciner contre la COVID-19 directement sur le lieu de travail.

• À lire aussi: Une PME prend les grands moyens pour faciliter la vaccination

• À lire aussi: L'entreprise CAE dévoile ses installations pour la vaccination

• À lire aussi: Des entreprises de la Côte-Nord contribuent à l’opération de vaccination contre la COVID-19

L’usine d’abattage et de découpe de porcs, qui compte environ 1200 employés, va ainsi offrir 25 $ au moment de recevoir leur première dose, et de nouveau 25 $ pour la deuxième dose.

«Le CISSS de Chaudière-Appalaches nous a approchés, mercredi soir, pour nous proposer 350 doses d’AstraZeneca en vaccination mobile», a expliqué Richard Vigneault, porte-parole d’Olymel, à l’Agence QMI.

Des équipes mobiles se sont rendues directement sur place, vendredi entre 10 h et 18 h, pour pouvoir vacciner ceux qui le souhaitaient.

«On ne peut pas obliger personne à se faire vacciner. Les employés ont été encouragés [à se faire vacciner] pour se protéger eux-mêmes, leur famille, leur collègue de travail et on les encourage de plusieurs façons : on leur donne de l’information, on peut les soutenir et donne une incitation financière pour tous ceux qui recevront le vaccin», a souligné M. Vigneault.

Un peu moins d’une centaine d’employés ont pu se faire inoculer une première dose de vaccin grâce à cette opération.

L’usine de Vallée-Jonction ignore si l’opération va se poursuivre lundi : «On ne le sait pas encore, ça doit être décidé par le CISSS de Chaudière-Appalaches», a expliqué M. Vigneault.

«On est très heureux d’avoir pu débuter une opération comme celle-là, on souhaiterait qu’il y en ait d’autres, dans d’autres usines et d’autres régions», a-t-il également confié.

Rappelons qu’à l’automne dernier, une éclosion avait frappé l’usine de Vallée-Jonction. Une centaine d’employés avaient été contaminés, et un employé est décédé.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.