/news/coronavirus

Un employé d’une usine touchée par la COVID meurt à 34 ans

Un homme de 34 ans, employé d’une usine de transformation de porcs du Bas-Saint-Laurent, est décédé dimanche, au moment où une éclosion de COVID-19 sévissait à l’intérieur des murs de l’entreprise.

Alvin Becare est décédé à son domicile de Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

Il laisse dans le deuil son épouse et leurs deux enfants qui vivaient toujours aux Philippines, d’où M. Becare est originaire.

M. Becare découpait des quartiers de viande chez Aliments Asta, à Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

L’entreprise a dernièrement été touchée par une éclosion de COVID-19. Pour le moment, il est cependant trop tôt pour affirmer que le décès est lié au coronavirus.

« Le dossier est entre les mains de la coroner Renée Roussel », a indiqué Gilles Turmel, des relations médias du CISSS.

« Depuis une semaine, il n’y a plus de cas direct, que des cas indirects. Dans le dernier bilan que nous avons fait, il y avait une vingtaine de cas. C’était sous contrôle. Il n’y avait plus de nouveaux cas à l’intérieur de l’entreprise, mais ils survenaient en parallèle », a-t-il ajouté. 

Cause indéterminée 

Selon une publication Facebook d’un membre de la famille du défunt aux Philippines, il serait décédé d’une crise cardiaque.

« Il était très sympathique, de bonne humeur, il travaillait en équipe et était un bon coéquipier. Nous avons été sous le choc et beaucoup d’employés ont vraiment été peinés suite à ce décès », explique son collègue Jordan Dumont.

Selon M. Dumont, Alvin Becare aurait contracté la COVID-19 lors de l’éclosion ayant touché l’entreprise.

Au moment de mettre sous presse, Aliments Asta n’avait pas répondu aux messages du Journal.