/regional/montreal/montreal

Guillaume Lavoie, ancien de Projet Montréal rejoint Coderre

Conseiller sous la bannière de Projet Montréal jusqu’en 2017, Guillaume Lavoie rejoint l’équipe d’Ensemble Montréal dirigée par Denis Coderre. Il sera le responsable du parti en matière d’économie et le coprésident de la plateforme électorale.

• À lire aussi: Serge Sasseville se lance avec Ensemble Montréal

M. Lavoie a été conseiller municipal dans l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie de 2013 à 2017. Après le départ de Richard Bergeron, il a tenté de devenir chef du parti, mais après la victoire de Valérie Plante, il a préféré quitter la politique municipale.

«On ne l’avait pas facile à l’époque. C’était quelqu’un de très virulent, mais surtout pertinent. Lorsqu’on veut ramener Montréal sur les rails, on a besoin de gens de vigueur», a reconnu M. Coderre en conférence de presse mercredi. «Il ne faut pas prendre les choses personnelles, il avait un travail à faire et il l’a bien fait.»

De son côté, M. Lavoie a souligné qu’il avait lui aussi envie de «retrouver Montréal», indiquant ne pas se reconnaître dans son ancien parti.

«Le constat que je fais est que l’administration actuelle n’a pas une vision qui me semble à la hauteur de notre métropole», a-t-il lancé.

Il s’en est notamment pris au budget de la Ville, reprochant la gestion publique de l’administration actuelle. «Pour être capable de régler un problème, il faut reconnaître qu’il y en a un», s’est-il indigné.

Cette fois, M. Lavoie briguera la mairie de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Le poste est présentement occupé par Giuliana Fumagalli, qui siège comme indépendante après avoir été expulsée de Projet Montréal à la suite d’accusations de harcèlement.

«On a un arrondissement victime d’une incurie qui est un mélange de manque de leadership et de comportements problématiques. Les citoyens sont victimes de luttes fratricides entre les différentes factions de l’administration en place, et on mérite mieux que ça», a déclaré M. Lavoie.

En tant que coprésident de la plateforme électorale, il a également promis qu’elle sera «la plus ambitieuse pour Montréal; progressiste, verte, innovante et rigoureuse».

Le parti a par ailleurs officialisé l’arrivée de Serge Sasseville dans son équipe, annoncé plus tôt mercredi par l'Agence QMI. M. Sasseville se représentera dans le district Peter-McGill, qui est situé dans l'ouest de l'arrondissement de Ville-Marie et est actuellement représenté par Cathy Wong, une ancienne alliée de Denis Coderre. S'il est élu, M. Sasseville sera responsable du dossier des arts, de la culture et du patrimoine.

«C’est surtout sa grande sensibilité et son amour de la culture qui m’ont séduit. On parle beaucoup de métropole culturelle, il faut que ce soit plus concret, et avec Serge [Sasseville], on veut se donner les outils nécessaires», a déclaré M. Coderre

Du mouvement chez Projet Montréal 

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a par ailleurs annoncé mercredi matin des changements au sein de son comité exécutif.

La conseillère Sophie Mauzerolle sera responsable du dossier de l’urbanisme dans l’administration. Éric Alan Caldwell, qui en assumait auparavant la charge, se concentrera dorénavant sur les dossiers de mobilité.

Jocelyn Pauzé aura pour sa part les responsabilités des sports et des loisirs, un poste qui était vacant depuis le départ d’Hadrien Parizeau qui a rejoint l’équipe de Denis Coderre.

Dans la même catégorie