/news/world

Il meurt en traversant la frontière illégalement

Douane

Photo François-David Rouleau

Un homme originaire de la République dominicaine, qui voulait aller rejoindre sa fillette aux États-Unis, est mort noyé dans un marécage en traversant illégalement la frontière canado-américaine près de Lacolle, a conclu le coroner au dossier.

 • À lire aussi: Un pied au Canada, l’autre aux États-Unis: l’étonnant commerce de M. Patenaude

• À lire aussi: Les touristes américains vaccinés admis en Europe cet été

• À lire aussi: Les conservateurs réclament la suspension des vols internationaux

Wilson Reynoso Vega, 31 ans, avait été retrouvé sans vie en avril 2019 dans un marécage à une quarantaine de mètres de la frontière canado-américaine. 

C’est la Sûreté du Québec (SQ) qui avait fait la découverte de son corps inanimé à Lacolle, en Montérégie, après avoir reçu l’information « qu’un homme était perdu dans les bois ».

Le Dominicain était en visite au Canada depuis deux mois lorsqu’une connaissance est venue le chercher, dans la région de Toronto, avant de le laisser à 2 km de la frontière américaine, apprend-on dans le rapport du coroner. 

De l’eau jusqu’aux épaules 

La veille de la découverte de son corps, Wilson Reynoso Vega a tenté de traverser la frontière des États-Unis de façon illégale à travers les champs, avec un passeur et 12 autres personnes, précise le coroner André-H. Dandavino.

« Les conditions sont difficiles, il fait très froid et l’environnement est accidenté et mouillé. M. Vega perd des forces et doit souvent être porté par d’autres membres du groupe », écrit le coroner dans son rapport.

« Il est vu tomber dans l’eau. Il a marché dans l’eau jusqu’aux épaules. Il abandonne ses effets personnels en cours de route et enlève ses bottes de pluie », poursuit le Dr Dandavino.

Une heure plus tard, Wilson Reynoso Vega était incapable de poursuivre sa route et a dit au groupe de le laisser à cet endroit et de continuer sans lui. 

Le reste du groupe a été intercepté plus tard, dans la soirée, par l’agence américaine de protection des frontières, les United States Border Patrol. Ils ont mentionné avoir laissé derrière eux un membre qui était en difficulté.

Les recherches des autorités afin de retrouver Wilson Reynoso Vega se sont mises en branle dès le lendemain. Il a été localisé le jour même par l’hélicoptère de la SQ.

L’autopsie pratiquée sur son corps a révélé la présence d’une importante quantité de spume dans les voies respiratoires, compatible avec une noyade. 

Le coroner Dandavino a conclu que le jeune père était décédé par noyade, une « mort violente » note-t-il.

Retrouver sa fille 

Wilson Reynoso Vega aurait tenté de passer la frontière canado-américaine afin d’aller rejoindre sa fille, âgée de 11 ans, qui vivait aux États-Unis avec sa mère, avait à l’époque rapporté le Washington Post.

« Pendant des années, depuis que sa fille était partie [de la République dominicaine], il a voulu aller aux États-Unis », avait dit son frère, Wilton Reynoso Vega, au média américain. 

Toujours d’après les informations du Washington Post, Wilson Reynoso Vega aurait pris l’avion de Saint-Domingue à Toronto pour ensuite payer 3500 $ US à deux passeurs afin qu’ils l’aident à traverser la frontière illégalement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.