/news/municipales2021

Catherine Fournier se présente à la mairie de Longueuil

La députée de Marie-Victorin, Catherine Fournier, a annoncé qu’elle se lançait officiellement dans la course à la mairie de Longueuil, jeudi.

• À lire aussi: Catherine Fournier propose une cérémonie de citoyenneté québécoise

• À lire aussi: «Ça me tente, l’intérêt est là», dit Catherine Fournier

• À lire aussi: La députée indépendante Catherine Fournier à la mairie de Longueuil?

Celle qui est entrée à l’Assemblée nationale en tant que membre du Parti québécois, mais qui y siège désormais comme souverainiste indépendante, a dévoilé sa candidature dans une vidéo sur Facebook.

Écoutez la chronique de Caroline St-Hilaire à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:

«Notre ville a tellement de potentiel et je souhaite arriver à mobiliser les gens autour de projets qui vont contribuer à la fierté d’être Longueuilloises et Longueuillois, a déclaré la jeune femme de 29 ans. De Greenfield Park à Saint-Hubert en passant par le Vieux-Longueuil, je suis soucieuse d’assurer un développement fort et harmonieux.»

Mme Fournier a indiqué qu’elle demeurerait députée pendant sa campagne électorale, mais qu’elle n’accepterait pas de solde de l’Assemblée nationale.

« C’est certain que je n’étais pas à l’aise de faire campagne et de continuer de recevoir mon salaire de l’Assemblée, et les indemnités liées à ma fonction », a expliqué la députée en entrevue avec Mario Dumont vendredi. 

Elle cessera donc de percevoir son salaire lors de la première journée de la campagne électorale.

Elle a aussi affirmé avoir l’intention d’ajuster le salaire de la mairesse, qui avait fait beaucoup parler l’an dernier.

« Je pense que tout le monde convient que ça n’a pas d’allure que la mairesse de Longueuil gagne un salaire supérieur à celui du premier ministre du Québec » a affirmé la candidate à la mairie.

Catherine Fournier a aussi expliqué que dans l’éventualité où elle ne serait pas élue à la mairie de Longueuil, elle allait tout de même terminer son mandat comme députée de la circonscription de Marie-Victorin, mais n’allait pas se représenter aux élections provinciales. 

La mairesse actuelle de Longueuil, Sylvie Parent, a annoncé en février qu’elle ne briguerait pas un second mandat. C’est le président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jacques Létourneau, qui a pris sa place à la tête du parti Action Longueuil.

Les élections municipales partout à travers le Québec auront lieu le 7 novembre prochain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.