/news/coronavirus

Début de la vaccination de masse vendredi : vaccinateurs recherchés

Avec le début de la vaccination de masse dès vendredi, le réseau de la santé aura besoin de personnel supplémentaire dans les cliniques de vaccination. Le ministre Christian Dubé lance un appel aux volontaires, particulièrement aux étudiants.

• À lire aussi: Début de la vaccination de masse au Québec dès demain

• À lire aussi: Laval: ouverture d’un nouveau centre de vaccination massive

«On les prendrait tous, a lancé le ministre Dubé jeudi. Avec les mois de mai et juin qui s’en viennent, en plus de la deuxième dose, on n’aura jamais trop de monde pour vacciner.»

Les besoins sont grands un peu partout au Québec. À Drummondville par exemple, le centre de vaccination qui est ouvert huit heures par jour passera dès la semaine prochaine à 12 heures.

«Nous avons une équipe exceptionnelle, mais avec l’augmentation de la charge de travail attendue au cours des deux prochains moins, c’est évident que nous allons avoir besoin de renfort», a mentionné la coordonnatrice du centre de vaccination de Drummondville, Sarah St-Pierre.

Les besoins vont bien au-delà des vaccinateurs. Du personnel est nécessaire pour l’accueil et l’enregistrement de la clientèle ainsi que pour la circulation. Pierre Bellemare est retraité du secteur des pâtes et papiers et travaille trois à quatre jours par semaine à la clinique de vaccination

«On accueille les gens, on les guide au bon endroit et on s’assure que ça roule. C’est très valorisant et on rencontre des gens qui sont très heureux de venir recevoir leur dose», a-t-il indiqué.

L’agence administrative à la retraite Andrée Charron a choisi de contribuer elle aussi. Elle procède à l’inscription des clients. «C’est ma façon de contribuer à l’effort de vaccination. Nous avons une belle équipe est ce n’est pas un fardeau pour moi de me lever le matin pour venir ici, au contraire.»

Pour certaines tâches, comme la préparation des vaccins, des qualifications sont requises. «Nous avons des infirmières, mais aussi une hygiéniste dentaire, des vétérinaires. Chacune des personnes prépare environ 360 doses par jour, donc c’est évident que plus on va vacciner de personnes, plus il va nous falloir de gens qualifiés pour remplir la tâche», a expliqué la responsable du département de dilution, Danielle Forcier. 

Les personnes intéressées à joindre une équipe de vaccination au Québec sont invitées à s’inscrire sur le site https://jecontribuecovid19.gouv.qc.ca/Inscription.aspx

Dans la même catégorie