/news/tele

«Star Académie» : des villes mobilisées pour leurs candidats

PHOTO COURTOISIE/Ville de Victoriaville

Victoriaville et Saint-Denis-sur-Richelieu se mobilisent pour «leurs» candidats à «Star Académie»! William Cloutier et Lunou Zucchini peuvent compter sur le soutien de leur communauté en vue de la grande finale du concours, qui sera présentée dimanche, à TVA.

• À lire aussi: «Star Académie»: des conjoints très fiers!

• À lire aussi: «Star Académie» : les oisillons s’apprêtent à quitter le nid

• À lire aussi: «Star Académie» : Lunou Zucchini est comblée

Panneaux électroniques, photos sur les devantures de commerces : à Victoriaville, le visage du finaliste masculin William Cloutier est omniprésent.

«On est comme en campagne électorale, raconte en entrevue le maire de l’endroit et ex-député fédéral, André Bellavance. On voit William partout! Il pourrait presque être le prochain maire, d’autant plus que je ne me représente pas à la prochaine élection...(rires)»

Même chose à Saint-Denis-sur-Richelieu, où on considère que Lunou Zucchini est «déjà gagnante». «On publie plein de choses, on est très actifs, énumère la mairesse Ginette Thibault. On a des affiches aux trois entrées du village. Les commerces locaux s’en mêlent. Notre épicerie locale a fait une promotion du genre : votez pour Lunou, et on vous donne un zucchini gratuit! (rires) En fin de semaine dernière, on avait partagé nos publications sur les réseaux sociaux avec les élus de la MRC de la Vallée-du-Richelieu, pour avoir leur soutien. Lunou est une fierté régionale, et c’est contagieux.»

Rivalité enterrée 

Incroyable, mais vrai : même la bonne vieille rivalité Victoriaville-Drummondville (qui se disputent âprement la parentalité de la poutine et alimentent la compétition au hockey junior majeur entre les Tigres de Victoriaville et les Voltigeurs de Drummondville) a été temporairement enterrée, le temps d’une vidéo entre les maires des deux localités, dans laquelle ceux-ci invitent le Centre-du-Québec en entier à voter pour William Cloutier. Car n’oublions pas que, si ce dernier est natif de Victoriaville, où sa famille habite encore, il réside aujourd’hui à Drummondville.

«Ça multiplie le nombre de "fans"!», confirme André Bellavance.

PHOTO COURTOISIE/Ville de Victoriaville

À Saint-Denis, la page Facebook municipale constitue le point de rencontre pour les admirateurs de Lunou de partout au Québec. La jeune chanteuse est en train de se monter un véritable «fan club» virtuel.

«Des gens de Gatineau, de Québec, de toutes les régions, nous ont envoyé des petits messages. J’ai même l’impression que ça rejoint plus de monde que le hockey», explique Ginette Thibault.

Consécration 

Lors de la demi-finale masculine d’il y a deux semaines, des activités ont été organisées lorsque l’Escouade «Star Académie» et son représentant Mathieu Dufour sont débarqués à Victoriaville le temps de filmer un aperçu de l’engouement «William-esque». Parade menée par les pompiers, distribution d’affiches, véhicules décorés : beaucoup de citoyens ont apporté leur grain de sel, dans le respect des mesures sanitaires, évidemment.

«"Star Académie" est une émission écoutée par plus d’un million de personnes. Il y a une grande fierté. Les gens de Victo sont tissés serré, la ville n’est pas assez grosse pour que ça soit impersonnel. Les gens s’identifient beaucoup aux personnalités qui sont nées ici», mentionne André Bellavance, en citant aussi Dumas et Phillip Danault comme visages connus qui font encore la fierté de la municipalité.

PHOTO COURTOISIE/Ville de Victoriaville

«Passer à "Star Académie", c’est la consécration!», ajoute le politicien, qui aurait rêvé d’un rassemblement d’envergure à l’Amphithéâtre Desjardins pour encourager William, mais qui estime que ce n’est que partie remise pour célébrer l’académicien en grand lors d’un de ses futurs spectacles dans sa terre natale.

«On est fébriles et on est très, très fiers de Lunou, conclut Ginette Thibault de son côté. Une petite fille de Saint-Denis, qui a tellement de talent, et une personnalité tellement attachante... C’est très difficile de ne pas l’aimer et de ne pas l’encourager!»

La finale de «Star Académie» sera diffusée dimanche, à 19 h, à TVA.