/news/coronavirus

La vaccination ouverte à tous fait fureur

Des gens se rendant se faire vacciner en fin de semaine au Centre de foires d’ExpoCité de Québec.

Photo Didier Debusschère

Des gens se rendant se faire vacciner en fin de semaine au Centre de foires d’ExpoCité de Québec.

Alors que déjà 275 000 rendez-vous ont été pris en 48 h, le ministère de la Santé s’attend à ce que la cadence de l’opération de vaccination ouverte à tous, qui débute sur les chapeaux de roue, augmente encore dans les prochains jours.

« Depuis l’annonce de jeudi, il n’y a que du positif ! Il y a vraiment une belle réponse des Québécois. On sent qu’il y a un élan de confiance pour la vaccination et on veut continuer de surfer là-dessus », explique Marjaurie Côté-Boileau, attachée de presse du ministre de la Santé, Christian Dubé.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Sur les 275 000 rendez-vous réservés, 190 000 l’ont été vendredi, à l’ouverture de la vaccination pour les 50 ans à 59 ans. 

Il s’agit de « l’une des journées les plus fortes » pour la prise de rendez-vous depuis le début de l’opération.

Mais l’ajout de la tranche d’âge des 40 ans et plus, le 5 mai, risque de faire exploser le compteur.

Contrairement aux groupes plus âgés, ces derniers n’ont pas eu la possibilité de devancer leur vaccination en obtenant le vaccin d’AstraZeneca.

Déjà 500 000  

Le ministre Dubé a expliqué hier sur Twitter qu’en comptant la journée de jeudi - donc avant l’ouverture pour les 50-59 ans - plus de 500 000 personnes avaient pris un rendez-vous.

Après avoir atteint le premier million de citoyens vaccinés en 100 jours, le deuxième en 20 jours et le troisième en 15 jours, on compte donc atteindre le quatrième million de doses administrées dans un délai encore plus court.

Pour l’heure, 3 218 214 doses ont été injectées dans la province. 

Mais même si la cadence s’accélérera, « on va être en mesure de s’ajuster », affirme Mme Côté-Boileau, notamment en ajoutant des plages horaires de vaccination et en embauchant d’autres vaccinateurs. Début mars, ces derniers se chiffraient à 4300 à travers le Québec, ils sont maintenant plus de 12 000.

Le système de prise de rendez-vous par téléphone, ou sur ClicSanté, qui avait connu quelques ratés au début de la campagne, résistera aussi au fort achalandage, assure-t-elle.

Bilan stable  

Dans les dernières 24 heures, 49 609 doses de plus ont été administrées dans la province. À ce jour, 36,8 % de la population a reçu une première dose au Québec, mais seulement 1,2 % a été entièrement vaccinée.

Par ailleurs, la situation épidémiologique de la province se maintient, avec 1006 nouveaux cas. Soulignons tout de même que 12 % moins de personnes ont été infectées cette semaine par rapport à la précédente, et 33 % de moins par rapport à celle du 11 avril. Neuf décès sont toutefois à déplorer, mais les hospitalisations diminuent pour une cinquième journée de suite, pour un total de 574 (-4).  

Rendez-vous pour la vaccination par tranches d’âge      

50-59 ans : depuis le 30 avril 

45-49 ans : à partir d’aujourd’hui 

40-44 ans : à partir du 5 mai 

35-39 ans : à partir du 7 mai 

30-34 ans : à partir du 10 mai 

25-29 ans : à partir du 12 mai 

18-24 ans : à partir du 14 mai 


36,8 % de la population québécoise a reçu une première dose  

70 000 rendez-vous restants pour atteindre l’objectif de 75 % chez les 50-59 ans  

6,5 jours en moyenne pour obtenir un rendez-vous  

8 mai, date à laquelle tous les résidents en CHSLD de la province seront entièrement vaccinés    

Source : Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)