/news/coronavirus

Une kinésiologue de Québec visée par des messages menaçants

Une kinésiologue qui possède un bureau dans les locaux du Méga Fitness Gym de Québec a reçu des messages menaçants à la suite de l’éclosion majeure de COVID-19 qui a frappé cet établissement qui avait même été forcé de fermer par la santé publique. 

• À lire aussi: COVID-19: plus de 500 cas liés à l’éclosion du Méga Fitness Gym de Québec

Julie Gélinas, qui est travailleuse autonome, et qui a plus de 10 ans d’expérience dans le milieu de la mise en forme, dénonce les commentaires exécrables et même violents qu’elle a reçus.

La kinésiologue qui a également contracté la COVID à la suite de l’éclosion au Méga Gym, s’est dite découragée par les messages qu’elle a reçus.  

Menaces, messages haineux, les propos vont loin envers cette femme qui se défend d’avoir toujours respecté les règles sanitaires. 

«Ça pouvait être que je méritais de mourir, que je méritais de rester avec des séquelles permanentes, que même si je mourais, la planète n’aurait rien perdu. C’est quand même des messages qui m’ont vraiment troublée», a expliqué la professionnelle à TVA Nouvelles.

Elle souhaite inviter la population à faire attention aux propos qui sont écrits ou dits sur les réseaux sociaux et qui peuvent porter préjudice.

Même si elle a perdu des clients en raison des événements qui se sont déroulés, elle dit avoir la confiance de la plupart d’entre eux malgré la crise qu’elle a vécu. 

Dans la même catégorie