/news/society

1500 logements abordables seront créés au Québec

Un groupe d’investisseurs comprenant les gouvernements fédéral et provincial, le Fonds de solidarité FTQ, Ivanhoé Cambridge ainsi que diverses fondations privées ont annoncé un investissement commun de 151 millions $ pour la construction ou l’acquisition et rénovation de 1500 logements abordables. 

• À lire aussi: Explosion des demandes d’aide pour trouver un logis

• À lire aussi: Une crise qui traverse la province

• À lire aussi: Les aînés aussi concernés par la hausse des loyers

Ce montant sera mis à disposition d’organismes à but non lucratif, de coopératives et d’offices d’habitation pour la soumission de projets d’habitation abordables et familiaux à travers la province.

Ottawa et Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Ivanhoé Cambridge ont chacun mis 30 millions $ sur la table pour ce projet, pour un total de 120 millions $. Ceux-ci en ont fait l’annonce de manière conjointe, mardi matin.

Les 31 millions $ restants proviennent de la Fondation Lucie et André Chagnon (20 millions $), le Fondaction de la CSN (5 millions $), la Fondation Mirella et Lino Saputo (5 millions $), ainsi que la Fondation J. Armand Bombardier (1 million $).

Le projet commun sera lancé à l’automne et sera géré par l'Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ).

En raison d’une surchauffe du marché et d’un taux d’inoccupation historiquement bas dans plusieurs régions, les acheteurs et locateurs au Québec connaissent une période difficile, alors que les prix des propriétés et des loyers grimpent en flèche.

Selon le gouvernement du Québec, le nombre de ventes en mars dernier a été le plus haut enregistré depuis les six dernières années. Il a connu une forte hausse, atteignant 60,1 % par rapport à la même période l’an dernier.

La situation est telle que le gouvernement de François Legault est talonné par divers acteurs sociaux pour reconnaitre l’existence d’une «crise» du logement.

Dans la même catégorie