/news/coronavirus

Rémunération inégale chez les vaccinateurs

vaccination nuit québec

Photo d'archives

Des syndicats ont déploré mardi le fait que le personnel temporaire en vaccination ait droit à des primes qui sont refusées aux travailleurs réguliers.

• À lire aussi: Québec entrevoit la sortie de crise

• À lire aussi: Vaccination: les 40 ans et plus peuvent prendre rendez-vous

• À lire aussi: Ottawa toujours en discussion pour un éventuel passeport vaccinal

Les vaccinateurs recrutés via la plateforme «Je contribue» toucheraient une prime de disponibilité «escalier» de 15 $ par jour, qui peut atteindre 90 $. Cette mesure fait partie du plus récent arrêté ministériel du gouvernement québécois.

«Pas que nous sommes contre cette prime aux personnes qui viennent de la plateforme Je contribue, mais on peut demander légitimement une égalité de traitement», a mentionné dans un communiqué la présidente du Syndicat québécois des employées et employés de services (SQEES-FTQ), Sylvie Nelson.

«Est-ce que le personnel régulier, qui porte le réseau de la santé et des services sociaux à bout de bras depuis des années, mérite moins de reconnaissance que celles et ceux qui viennent en renfort? Ça ne fait aucun sens», a-t-elle dit.

Le SQEES-FTQ et le Conseil provincial des affaires sociales (CPAS-SCFP-FTQ) estiment qu’ils auraient dû être mis au courant de cette mesure de l’arrêté ministériel. Les deux syndicats disent ne pas avoir été consultés et de ne pas avoir reçu de copie de l’arrêté, contrairement à la coutume.

Dans la même catégorie