/regional/estduquebec/basstlaurent

Importante éclosion au Manoir Héritage de Trois-Pistoles

La situation de la COVID-19 continue d'être préoccupante au Bas-Saint-Laurent, où une résidence privée pour aînés de Trois-Pistoles est aux prises avec une importante éclosion.

Treize résidents des 62 résidents et trois travailleurs du Manoir Héritage ont contracté le virus. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent est en appui à la ressource, en lui fournissant notamment des spécialistes en prévention et en contrôle des infections.

Les résidents de l’établissement ont reçu leur première dose de vaccin plus tôt cet hiver.

Une réorganisation des services et des soins a été effectuée afin de créer des zones chaudes et des zones froides.

Tout est mis en œuvre pour freiner la propagation.

«Ça vient limiter l’exposition des travailleurs en regroupant les usagers infectés au même endroit. On s’assure également de renforcer tous les processus d’hygiène et de salubrité. Nos protocoles sont renforcés», a expliqué la directrice adjointe des soins infirmiers au CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Ouellet.

«On assure des dépistages périodiques auprès des usagers, donc tous les trois jours», a-t-elle ajouté.

Des audits sont aussi effectués afin de s’assurer que les mesures sanitaires sont bien appliquées.

Les équipes du réseau de la santé suivent de près l’état de santé des résidents infectés.