/news/coronavirus

Covax signe un accord avec Novavax pour sécuriser 350 millions de doses

Le dispositif de partage de vaccins anti-COVID Covax a conclu un accord avec l'entreprise de biotechnologie américaine Novavax permettant de sécuriser 350 millions de doses du candidat vaccin qui commenceront à être distribuées au troisième trimestre.

• À lire aussi: L'OMS donne son homologation d'urgence au vaccin contre la COVID de Moderna

• À lire aussi: JO de Tokyo: des vaccins seront fournis aux sportifs

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«La fourniture du vaccin devrait débuter au troisième trimestre 2021, dès que Novavax aura obtenu les autorisations réglementaires requises. Les livraisons se poursuivront ensuite au cours du second semestre de cette année et en 2022», a indiqué jeudi l'Alliance du Vaccin (Gavi), qui copilote Covax, dans un communiqué.

L'accord d'achat anticipé signé aujourd'hui fait suite au protocole d'accord signé en février par Gavi et Novavax, qui garantissait l'accès à un total cumulé de 1,1 milliard de doses du vaccin Novavax. Les autres doses (750 millions) proviendront d'un accord d'achat avec le Serum Institute of India (SII).

Novavax a par ailleurs accepté de fournir des doses supplémentaires au cas où le SII ne pourrait pas livrer les doses de vaccin attendues.

Cet élément de l'accord est important, car l'Inde - où l'épidémie de COVID-19 fait rage - bloque actuellement les exportations de doses du vaccin AstraZeneca fabriquées par le SII, empêchant Covax de fonctionner à plein régime.

L'administration du candidat vaccin NVX-CoV2373 de Novavax n'est encore autorisée dans aucun pays. Il fait partie du portefeuille de R&D de Covax, et a ainsi pu bénéficier du financement de la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), qui codirige Covax.

«La CEPI a investi environ 400 millions de dollars dans Novavax au printemps 2020», a indiqué Novavax dans un communiqué.

Géré par Gavi, le portefeuille de Covax comprend actuellement des accords relatifs à 8 vaccins et candidats vaccins - AstraZeneca/Oxford, Pfizer-BioNTech, Moderna, Novavax, Johnson & Johnson, SII-Covishield (version indienne de l'AZ), SII-Covovax (version indienne de Novovax), et Sanofi/GSK.

Covax, qui se fournit principalement en sérums d'AstraZeneca, a jusqu'à présent eu du mal à décoller : il n'a livré que 53 millions de doses dans 121 pays et territoires, contre un objectif de deux milliards en 2021, selon les derniers chiffres.

Le vaccin Novavax permettra d'approvisionner les pays à revenu élevé et à revenu intermédiaire de la tranche supérieure adhérant à Covax et finançant eux-mêmes leurs vaccins, ainsi que les 92 économies à faible revenu ayant droit à des doses financées par les donateurs.

En mars, Novavax a déclaré que son vaccin était efficace à 96,4% contre la souche initiale du virus et à 86,3% contre le variant britannique. Des essais sont encore en cours aux États-Unis et au Mexique.

Dans la même catégorie