/news/politics

Justin Trudeau veut se rendre au sommet du G7

Alors qu’il continue de demander aux Canadiens d’éviter les voyages, Justin Trudeau a récemment déclaré qu’il aimerait assister au prochain sommet du G7, qui doit avoir lieu en juin au Royaume-Uni.

• À lire aussi: Le G7 cherche un front commun face à la Chine

• À lire aussi: Le G7 discute d'un éventuel passeport vaccinal

• À lire aussi: Biden et Trudeau vantent «l'extraordinaire amitié» américano-canadienne

Or, si le premier ministre effectue ce voyage, il sera accompagné de plusieurs membres du personnel, mais aussi de journalistes.

À la Chambre des communes, le Parti conservateur a accusé Justin Trudeau de faire exactement le contraire de ce qu’il demande aux Canadiens.

L’entourage du premier ministre affirme qu’aucune décision n’a été prise quant à la présence de ce dernier au sommet du G7.

Alors que les Conservateurs et les Néo-démocrates voient d’un mauvais œil la participation en personne de Justin Trudeau à cette rencontre, le Bloc québécois estime plutôt que c’est le devoir du premier ministre d’y être présent.

Tous les autres chefs d’État ont confirmé qu’ils seront à la rencontre durant laquelle l’enjeu de la pandémie et la situation de la Chine seront notamment abordés.

Le dernier voyage à l’étranger du premier ministre du Canada remonte à février 2020. Justin Trudeau s’était alors rendu en Afrique et en Allemagne.