/sports/homepage

CF Montréal: semaine chargée

Le CF Montréal connaît un début de saison encourageant, mais la prochaine semaine sera importante pour savoir ce que cette équipe a dans le ventre.

• À lire aussi: Un voyage éreintant pour le CF Montréal

• À lire aussi: CF Montréal: Manque d’opportunisme

• À lire aussi: Un très bon test pour le CF Montréal

La troupe de Wilfried Nancy va en effet disputer trois rencontres en huit jours, toutes à l’étranger.

Elle va d’abord en découdre avec les Whitecaps de Vancouver à Sandy, en banlieue de Salt Lake City, où est établie l’équipe de la Colombie-Britannique. Il y aura évidemment le défi de l’altitude à relever d’autant plus que l’équipe est arrivée en Utah vendredi, elle a donc eu peu de temps pour s’adapter.

Ensuite, le CFM va «visiter» l’Inter Miami CF, mercredi, dans le stade qui est aussi son domicile temporaire à Fort Lauderdale. La semaine va se conclure par une visite à Atlanta où ce n’est jamais une partie de plaisir.

Grosse semaine 

On l’a dit, c’est une grosse semaine qui attend l’équipe avec beaucoup de déplacement.

Pas question, donc, pour Wilfried Nancy de prendre les choses un match à la fois comme on le prône souvent dans le monde du sport et surtout au soccer.

«J’aime bien regarder les trois matchs pour que j’aie de la fraîcheur sur le troisième match.

«On a déjà essayé d’anticiper un peu ce qu’on voulait faire sur les trois matchs.»

Intense rivalité 

Même si un continent sépare les deux équipes, elles ne s’aiment pas d’amour comme en témoignent deux rencontres acrimonieuses à Vancouver l’automne dernier.

Lors des deux matchs, qui avaient mené à l’élimination de l’Impact du Championnat canadien, il avait plu des cartons jaunes, et trois joueurs avaient reçu des cartons rouges, Lucas Cavallini et Emanuel Maciel dans le premier, de même que Rudy Camacho dans le second.

«C’est sûr que c’est un match qu’on veut gagner, mais c’est aussi contre une équipe canadienne et il faut faire une bonne performance, a commencé par dire

Wilfried Nancy.

«Par rapport à ce qu’il s’est passé l’année dernière, je ne veux pas baser mon discours sur ça même si certains joueurs vont peut-être vouloir se reprendre.»

Victor Wanyama ne s’attend pas à ce qu’il y ait plus de débordements que dans un match habituel.

«Nous nous attendons à une rude partie, mais rien de plus que ça.»

Des absents 

Le CF Montréal ne présentera certainement pas le même visage que la semaine dernière contre le Crew de Columbus.

En effet, on a appris jeudi que Mason Toye serait à l’écart du jeu pour une période de deux à quatre semaines. L’attaquant n’avait pas joué la semaine dernière.

Nancy a été plus flou en ce qui concerne l’arrière latéral droit Zachary Brault-Guillard, qui a quitté la rencontre en raison d’un coup qu’il a reçu. Il s’est contenté de dire que les choses suivaient leur cours et que ce n’était pas sérieux pour celui qui connaît un bon début de saison.

Le statut de Samuel Piette demeure lui aussi un peu flou. Il s’est entraîné avec l’équipe, mais il n’est pas encore entièrement rétabli d’une blessure au pied subi contre Toronto en lever de rideau. Alors jouera ou ne jouera pas?

Duel québécois 

On aura droit à un fait rare cet après-midi puisque deux entraîneurs québécois s’affronteront, soit Wilfried Nancy du côté montréalais et Marc Dos Santos pour les Whitecaps.

Les deux hommes se connaissent bien et Nancy a révélé qu’ils avaient un parcours un peu similaire même s’ils ne se sont pas suivis à la trace.

«J’ai beaucoup de respect pour Marc, j’ai envie de dire qu’on a grandi ensemble.

«Il est toutefois allé un peu plus vite. Il a pris la Ferrari et j’ai pris la deux-chevaux.»

Dans la même catégorie