/news/coronavirus

Les hospitalisations passent sous la barre des 2000 en Ontario

Ville de Toronto

Photo adobe stock

Ville de Toronto

Les mesures sanitaires imposées en Ontario commencent sans doute à porter leurs fruits, alors que les hospitalisations continuent leur descente, élément clé pour éteindre l’incendie. En Nouvelle-Écosse et au Manitoba, les cas explosent.

• À lire aussi: 919 nouveaux cas au Québec

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Manifestation au Stade olympique: possible contamination parmi les participants

L’Ontario compte, depuis vendredi, moins de 2000 personnes à l’hôpital (1964, -111), incluant les gens aux soins intensifs (877, -5) et ceux nécessitant de l’oxygène (600, -20).

Et le nombre de nouveaux cas est passé en 24 heures de 3424 à 3166, mais cette embellie pourrait être vaine, les autorités ontariennes ayant indiqué que les chiffrent pourraient être sous-estimés en raison d’un problème technique. Quelque 2941 infections avaient été signalées mercredi et 2791 mardi. De plus, 23 décès supplémentaires sont venus assombrir le portrait, qui fait état d’un cumulatif de 483 057 malades et de 8213 morts depuis le début de la pandémie.

Les nouvelles contaminations ont diminué à Toronto (876 cas), mais demeurent élevées dans la région immédiate de la Ville Reine, soit dans les régions de Peel (817 cas), de York (300 cas) et de Durham (205 cas).

Au Québec, où un record de plus de 102 000 personnes vaccinées a été établi jeudi (plus 1980 doses données avant le 6 mai pour un total de 104 742), le nombre de nouveaux cas est demeuré pratiquement identique à la veille avec 919 infections. Cinq décès sont aussi à déplorer, portant le bilan cumulatif de la Belle Province à 356 216 cas et à 10 974 pertes de vie.

Les hospitalisations continuent à décroître, bien que modérément (574, -6). Même chose pour les soins intensifs (139, -5). Quelque 41 431 tests de dépistage ont été réalisés en date du 5 mai.

Le nombre de cas est passé sous les 200 à Montréal (194 cas), mais il a augmenté en Montérégie (de 120 à 140 cas), dans Chaudière-Appalaches (de 107 à 137 cas), en Mauricie (de 38 à 65 cas). Dans la Capitale-Nationale, il a diminué (de 67 à 56 cas), ainsi qu’au Bas-Saint-Laurent (de 66 à 45 cas).

«La tendance à la [baisse] des derniers jours se poursuit. Ce sont de très bonnes nouvelles, c’est la preuve que la vaccination et le respect des mesures fonctionnent. Nos efforts seront récompensés», a dit sur Twitter le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Nouveau record en Nouvelle-Écosse

La Nouvelle-Écosse, qui vit sa pire crise depuis le début de la pandémie et qui a resserré récemment ses mesures sanitaires, a inscrit un nouveau record, vendredi, avec 227 nouveaux malades et un décès. Les autorités sanitaires ont parlé d’une situation critique pour expliquer la propagation – portée par les variants – qui se poursuit de plus belle. On y avait comptabilisé 182 cas jeudi et 175 cas mercredi, des marques qui étaient inédites à ce jour.

Plus de 500 cas au Manitoba, dont 389 dans la capitale Winnipeg

Au Manitoba, les cas ont bondi et la journée de vendredi est ainsi devenue l’une des pires de la pandémie. La province des Prairies a déclaré 502 infections – versus 363 la veille – et un décès. Winnipeg recense à elle seule 389 de ces cas.

La province a d’ailleurs annoncé en début de soirée la mise en place de nouvelles restrictions pendant trois semaines, telles que la fermeture des restaurants et des bars, mais aussi des salons de coiffure, des gyms et des centres récréatifs intérieurs, et ce à partir de dimanche. Les rassemblements religieux seront aussi interdits.

D’autres provinces ont mis leurs chiffres à jour: la Saskatchewan (295 cas et 1 décès), l’Alberta (1980 cas et 4 décès), la Colombie-Britannique (722 cas et 7 décès), le Nouveau-Brunswick (8 cas), Terre-Neuve-et-Labrador (7 cas), l’Île-du-Prince-Édouard (1 cas) et les Territoires du Nord-Ouest (1 cas).

En soirée, le Canada recensait 1 273 169 cas (+7829) et 24 529 décès (+40).

La situation au Canada:

Ontario: 486 223 cas (8236 décès)

Québec: 356 216 cas (10 974 décès)

Alberta: 205 115 cas (2106 décès)

Colombie-Britannique: 134 341 cas (1602 décès)

Saskatchewan: 42 695 cas (502 décès)

Manitoba: 40 940 cas (987 décès)

Nouvelle-Écosse: 3591 cas (70 décès)

Nouveau-Brunswick: 1988 cas (40 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1127 cas (6 décès)

Nunavut: 553 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 186 cas

Territoires du Nord-Ouest: 99 cas

Yukon: 82 cas (2 décès)

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 273 169 cas (24 529 décès)