/finance/homepage

Lion Électrique annonce la construction d'une usine en Illinois

Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Lion Électrique a annoncé vendredi matin la construction d'une usine de fabrication de véhicules électriques en Illinois, qui ambitionne d'être la plus grande usine de véhicules 100 % électriques de poids moyens et lourds aux États-Unis.

• À lire aussi: Faire fortune rapidement avec un fleuron québécois

«Cette expansion importante sur le marché américain nous permettra non seulement d'augmenter considérablement notre capacité de production globale de camions et d'autobus électriques, mais également de mieux servir nos clients tout en créant des emplois cruciaux dans le domaine de la fabrication durable, qui constitueront le moteur de l'économie verte», a déclaré par communiqué Marc Bédard, président et fondateur de Lion. 

La production à l'usine de Joliet, dans l'État de l'Illinois, débutera au deuxième semestre de 2022 et pourra fabriquer plus de 20 000 véhicules zéro émission. 

En mars dernier, Québec et Ottawa ont prêté 100 M$ à la compagnie Lion Électrique, détenue en partie par Power Corporation.

«Pour le Québec, 15 millions de dollars, ou 30 % du prêt sera pardonnable », avait détaillé Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation (MEI).

Plus de 745 emplois

Au total, l’usine de 900 000 pieds carrés devrait créer plus de 745 emplois directs en sol américain. 

«L’investissement historique de Lion de construire son usine de production dans l’Illinois représente non seulement une victoire pour nos communautés, mais un pas en avant important dans notre travail pour développer les énergies propres et les emplois qu’elles créent», a déclaré son gouverneur JB Pritzker. 

La région du comté de Will, et l’emplacement de Joliet, en Illinois, est stratégique pour Lion. Elle aidera à centraliser la fabrication et l'exploitation grâce à un réseau d'infrastructures et de distribution. 

Jusqu'à présent, Lion a livré plus de 390 autobus et camions 100% électriques en Amérique du Nord, qui ont parcouru plus de 11 millions de kilomètres depuis 2016. 

L’arrivée prochaine en Bourse de Lion permettra à des actionnaires de la première heure de faire une fortune, dont Marc Bédard, Power Corporation, XPNDCroissance, Michel Ringuet ainsi que Ian Robertson et Chris Jarratt, cofondateurs de Northern Genesis. 

Dans la même catégorie