/news/currentevents

Une vingtaine de constats pour un rassemblement de voitures modifiées

Les policiers sont intervenus jeudi soir à la halte routière du secteur Chicoutimi-Nord, à Saguenay, en distribuant notamment 19 constats pour manquement aux règles interdisant les rassemblements.

D’autres infractions ont également été sanctionnées en ce qui concerne des véhicules modifiés.

«Les résidents qui appellent fréquemment pour se plaindre des comportements des adeptes de véhicules modifiés qui se rassemblent ici», a indiqué le porte-parole du Service de police de Saguenay, Luc Tardif.

Les policiers étaient pourtant venus livrer un premier avertissement en début de semaine.«Ils ont clairement dit aux gens sur place, il n’y aurait plus de prévention qu’on allait clairement passer en mode répression, a expliqué Luc Tardif. 

«Il y a un enjeu au niveau de l’accès à la halte routière des citoyens qui voudrait profiter pleinement des lieux qui ne peuvent pas en profiter adéquatement.»

Le phénomène de vitesse et d’acrobaties automobiles existe depuis des années à cet endroit, pourtant paisible. 

Des marques sur la chaussée de la halte routière sont ainsi facilement observables tout comme d’autres bris créés par des empreintes circulaires de roues sur le gazon à plusieurs endroits. 

Et les citoyens en ont assez de revivre les inconvénients et veulent que cela cesse, a affirmé Gilbert Simard, maire de Saint-Fulgence, une municipalité voisine dont la halte routière touche pratiquement ses limites.

«Ces temps-ci, c’est l’engouement pour la nature. Je pense qu’il y avait encore plusieurs dizaines de voitures, avant-hier [mercredi], a ajouté M. Simard. Il y a un contrôle, peut-être, à faire là, peut-être de façon régulière.»

Les policiers prennent le problème très au sérieux et le Service de police de Saguenay présentera dans les prochaines semaines un plan d’intervention sur les véhicules modifiés afin de couvrir l’ensemble de son territoire.

Dans la même catégorie