/news/coronavirus

Les premiers équipements médicaux canadiens arrivés en Inde

Page officielle du Haut-commissariat du Canada en Inde

Quelque 25 000 flacons de l’antiviral remdesivir et 50 ventilateurs envoyés par Ottawa sont arrivés samedi à New Delhi, en Inde, où la deuxième vague de COVID-19 continue de faire rage.

• À lire aussi: Vaccins anti-COVID: l'Union africaine espère des livraisons au troisième trimestre 2021

• À lire aussi: L'Inde dépasse le seuil des 4000 morts par jour

• À lire aussi: L’inégalité d’accès aux vaccins entre pays riches et pays pauvres est «inacceptable»

«Le premier avion des Forces armées canadiennes transportant des équipements médicaux d’urgence envoyés du Canada vers l’Inde est arrivé à New Delhi», a écrit le ministre des Affaires étrangères, Marc Garneau, sur son compte Twitter.

«Le Canada continue d’être solidaire du peuple indien. Nous devons tous nous unir et travailler ensemble dans la lutte mondiale contre la COVID-19», a-t-il ajouté.

Page officielle du Haut-commissariat du Canada en Inde

Le Haut-commissariat du Canada en Inde a précisé que l’envoi contenait les 25 000 doses promises de remdesivir, un médicament pour traiter les symptômes graves du virus et 50 ventilateurs.

Ottawa avait indiqué mercredi que ces flacons d’antiviral et 350 ventilateurs provenant de la réserve d’urgence canadienne seraient transmis au pays asiatique qui peine à contrôler la crise sanitaire depuis plusieurs semaines.

Cette première livraison canadienne arrive à point nommé pour l’Inde, qui a enregistré samedi un record de 4 197 morts en 24 heures, avec une vague d’infections qui submerge les hôpitaux en manque de réserve d’oxygène.

Page officielle du Haut-commissariat du Canada en Inde

Une quarantaine de pays ont d’ailleurs répondu présents pour participer à cette aide d’urgence, notamment les États-Unis dont les premières cargaisons sont arrivées vendredi.

Au total, 238 270 Indiens sont décédés de la COVID-19, devenant le troisième pays avec le plus de morts enregistrés après les États-Unis et le Brésil.