/news/coronavirus

Rassemblement anti-masque à Regina: une nouvelle contravention pour Maxime Bernier

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier, a reçu une nouvelle contravention lors d’un rassemblement anti-masque qui s’est tenu samedi après-midi à Regina, en Saskatchewan.

• À lire aussi: Participation à une manifestation anti-confinement: Maxime Bernier reçoit une contravention

• À lire aussi: Une coalition incluant Maxime Bernier contre «l'hystérie COVID»

• À lire aussi: EN IMAGES | Près de 30 000 personnes à la manif contre les mesures sanitaires

«La police de Regina nous a donné des amendes de 2800 $ pour avoir parlé à la manif cet après-midi. Nous allons évidemment contester ces amendes inconstitutionnelles en cour! Je porte fièrement un macaron qui dit que c’est le prix de la liberté d’expression en Saskatchewan», a écrit Maxime Bernier sur son compte Twitter en soirée.

«Ces amendes sont injustes, injustifiées et inconstitutionnelles! À bas le fascisme sanitaire! », a-t-il ajouté dans un autre tweet, accompagné d’une photo le montrant entouré de trois personnes, toutes avec des constats dans leurs mains.

Une vidéo partagée sur le réseau social par l’un des organisateurs de ce rassemblement, Mark Friesen, montrait les policiers de Regina qui remettaient une contravention au politicien pour avoir enfreint les règles établies par la santé publique.

Le chef du Parti populaire du Canada a pris la parole lors de cette manifestation qui a rassemblé près de 200 personnes, dont plusieurs enfants, selon le quotidien local “Regina Leader-Post".

Ce n’est pas la première fois que Maxime Bernier s’oppose publiquement aux consignes sanitaires mises en place pour freiner la propagation de la COVID-19.

Il était ainsi présent à Montréal le 1er mai au milieu des dizaines de milliers de manifestants réunis au Stade olympique, une semaine après avoir reçu une contravention lors d’un événement similaire contre le confinement à Peterborough, en Ontario.