/regional/quebec/quebec

Démocratie Québec demande que les aînés puissent voter par correspondance

PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Le parti Démocratie Québec, deuxième opposition au conseil municipal de la Vieille Capitale, a demandé samedi que les conseillers se prononcent en faveur du vote par correspondance pour les personnes âgées de 70 ans et plus lors des prochaines élections municipales.

• À lire aussi: Vote par correspondance: une décision «abjecte» selon Coderre

• À lire aussi: Élections municipales : des règles exceptionnelles

• À lire aussi: Montréal ferme la porte au vote par correspondance

«La Ville de Québec doit faciliter la vie de ses citoyens aînés et promouvoir cette modalité. C’est une question de décence et de quiétude d’esprit en cette période d’incertitude», a indiqué Jean Rousseau, chef de Démocratie Québec, par communiqué.

Avec la loi 85, sanctionnée par l’Assemblée nationale le 25 mars, les municipalités ont jusqu’au 1er juillet 2021 pour approuver cette méthode de votation. «Nous devons offrir le vote par correspondance aux aînés de Québec. En temps de pandémie, c’est la moindre des choses que de vouloir réduire l’incertitude de nos concitoyens, et ainsi favoriser leur participation démocratique», a ajouté M. Rousseau.

Celui qui est aussi conseiller dans le district de Cap-aux-Diamants–La Cité-Limoilou soumettra un avis de proposition lors de la séance du conseil municipal du 17 mai 2021, afin que les membres du conseil se prononcent sur le sujet.