/news/culture

Pink était convaincue qu’elle allait mourir de la COVID-19

La chanteuse Pink était tellement convaincue qu'elle allait mourir du coronavirus l'année dernière qu'elle a réécrit son testament.

La musicienne a été déclarée positive en même temps que son fils de quatre ans, Jameson, en mars 2020, et se sentait tellement mal qu'elle a cru que ses jours étaient comptés.

«Cela va sembler fou, mais nous avons eu la COVID l'année dernière, très tôt en mars et c'était vraiment très sérieux et j'ai réécrit mon testament, a-t-elle déclaré dans une nouvelle entrevue radio avec Mark Wright. C'était vraiment dingue... Jameson et moi étions vraiment malades.»

Pendant un moment particulièrement dur, elle a appelé sa meilleure amie et lui a dit de dire à sa fille Willow combien maman l'aimait.

Cette expérience lui a inspiré sa nouvelle chanson, All I Know So Far, qui est écrite du point de vue d'un parent parlant à son enfant pour la dernière fois. 

«C'était vraiment vraiment effrayant, et vraiment dur, et en tant que parent, vous vous dites : ''Qu'est-ce que je laisse à mon enfant ? Qu'est-ce que je leur enseigne ? Vont-ils réussir dans ce monde... ? Qu'est-ce que j'ai besoin de leur dire si c'est la dernière fois que je leur parle?''» a-t-elle partagé.