/news/coronavirus

Bientôt des vaccinations gratuites dans le métro new-yorkais

Se faire vacciner gratuitement contre le Covid-19 dans le métro new-yorkais? Ce sera possible à partir de mercredi, avec le vaccin en une dose Johnson & Johnson, a annoncé lundi le gouverneur Andrew Cuomo.

• À lire aussi: 662 nouveaux cas et 6 décès

• À lire aussi: Québec investit dans les masques québécois

Les personnes qui se feront vacciner dans l'une des six stations de métro retenues pour ce programme pilote - qui se tiendra initialement du 12 au 16 mai pour évaluer son efficacité - auront aussi droit à des trajets gratuits: un pass d'une semaine dans le métro, ou un aller/retour sur les lignes de banlieue.

«On va tester» le principe, a indiqué le gouverneur, «on verra la réceptivité et on ajustera» si besoin.

Des heures de vaccination variables ont été retenues selon les stations - dont les très centrales Penn Station et Grand Central à Manhattan - pour jauger notamment la fréquentation.

«On essaie beaucoup d'idées créatives car il faut qu'on augmente le taux de vaccination», a indiqué le gouverneur.

Quelque 60% des près de 20 millions d'habitants de l'Etat de New York ont déjà reçu au moins une dose de vaccin, selon les chiffres officiels.

Mais le rythme de vaccination s'est ralenti, à New York comme ailleurs, maintenant que les personnes les plus désireuses de se faire vacciner le sont, et qu'il faut essayer de convaincre les réticents.

Ces dernières semaines, les incitations pour encourager la vaccination - pour laquelle toutes les personnes de 16 ans et plus sont éligibles aux Etats-Unis - se multiplient, émanant des autorités comme de certaines entreprises.

Elles vont de billets gratuits pour assister à des évènements sportifs, à des bières ou beignets offerts en passant par des initiatives ponctuelles comme des centaines de bouquets offerts pour la fête des mères ou des joints gratuits proposés par des associations pour la dépénalisation des drogues.

Dans la même catégorie