/sports/homepage

Le CH en séries, malgré une défaite

Oilers vs Canadiens

Martin Chevalier / JdeM

Ce n’est pas la façon, mais le résultat qui compte. Les joueurs du Canadien de Montréal se sont probablement dit ce petit dicton à la suite de leur défaite de 4 à 3 en prolongation, lundi au Centre Bell, qui leur permettait d’assurer leur place pour les séries éliminatoires de la Ligue nationale.

Même s’il y a de fortes chances que ce soit les Maple Leafs de Toronto, l’adversaire du Tricolore au premier tour n’est toujours pas connu.

C’est l’attaquant Connor McDavid qui a mis un terme à la rencontre, avec son 33e filet de la saison. Le numéro 97 des visiteurs a poursuivi sa saison historique en ajoutant une mention d’aide sur le troisième filet des siens, une réussite de Dominik Kahun. Son compteur affiche maintenant 102 points cette saison.

Les Oilers ont tiré de l’arrière à peine 20 secondes dans le match. C’est le temps qu’a pris James Neal pour créer l’égalité, en première période, à la suite de la réussite de Jake Evans. Ryan Nugent-Hopkins a été l’autre buteur des siens, moins de quatre minutes après Neal.

Écoutez la chronique sports et société de Jean-François Baril sur QUB radio:

Byron, Evans et Lehkonen  

L’entraîneur-chef Dominique Ducharme a eu l’air d’un génie en réunissant Evans, Paul Byron et Artturi Lehkonen. Les trois hommes ont marqué les trois filets des leurs, soit un chacun, lors de chaque période. Ensemble ils ont complété le match avec huit points.

Byron Evans et Lehkonen ont bien failli se signaler de nouveau au troisième tiers. Lors d’une descente à trois, le Finlandais, à l’image de ses compagnons plus tôt dans le match, a secoué les cordages. Cependant, son filet a été annulé en raison d’une contestation des Oilers qui a prouvé qu’il y avait bel et bien un hors-jeu, préalablement.

Lehkonen a pris sa revanche quelques minutes plus tard, en trompant la vigilance de Koskinen.

Où sont les Québécois?  

Le Canadien est passé bien près de vivre une première dans son histoire, samedi contre les Maple Leafs, alors que l’organisation montréalaise aurait pu jouer sans aucun patineur originaire du Québec. L’attaquant Alex Belzile était toutefois venu en rescousse.

Contre les Oilers, ce triste scénario s’est concrétisé. Privés des services de Phillip Danault et Jonathan Drouin, respectivement blessé et absent de l’équipe, ainsi que de ceux de Belzile, sorti de la formation au profit de Byron, les hommes de Dominique Ducharme ne comptaient aucun Québécois en uniforme.

Cela n’a pas empêché un natif de Montréal de s’illustrer. L’attaquant des Oilers Alex Chiasson a amassé son 200e point dans la Ligue nationale, lorsqu’il s’est fait complice de la réussite de Neal.