/news/coronavirus

Québec investit dans les masques québécois

masque protection portéger virus contamination chirurgical

Photo stock.adobe.com

Québec a décidé d’investir dans la province pour l’approvisionnement d’équipements de protection individuelle, en achetant une partie des masques fournis aux écoles et aux services de garde chez les fabricants québécois.

• À lire aussi: Les masques à fenêtre loin de faire l’unanimité

• À lire aussi: Mise en garde pour des masques importés de Chine

• À lire aussi: Recyclage : Vers une solution pour les masques jetables

«Nous posons un geste notable pour les entreprises d’ici, en exigeant qu’une part importante des masques qui seront achetés pour nos écoles et pour nos services de garde soient fabriqués au Québec», a indiqué lundi par communiqué la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel.

Deux appels d’offres ont ainsi été placés pour obtenir 30 % des masques à fenêtre et 40 % des masques pédiatriques fournis aux écoles directement auprès d'entreprises québécoises.

Cette décision permettra notamment de sécuriser l’approvisionnement dans la province et d’éviter la pénurie d’équipements de protection individuels survenue lors de la première vague de la pandémie de COVID-19.

Il s’agit d’un premier pas pour le Secrétariat du Conseil du trésor, qui compte proposer d’ici l’été des solutions pour favoriser l’achat québécois dans le marché public.

«Notre gouvernement a l’intention de poursuivre ses actions pour favoriser l’achat québécois dans d’autres domaines», a souligné Sonia LeBel.