/finance/homepage

Domtar passe aux mains d’une entreprise britanno-colombienne

Le géant américain des pâtes et papiers Domtar, bien implanté au Québec et en Ontario, a été acquis par Paper Excellence, une entreprise basée à Richmond, en Colombie-Britannique.

• À lire aussi: Domtar prévoit se défaire de 780 employés aux États-Unis

• À lire aussi: Grève au port de Montréal : Inquiétude en Estrie

• À lire aussi: 1 milliard pour sauver les papetières

Paper Excellence a offert un montant de 55 $ US par action, ce qui représente une somme de 3 milliards $ US (environ 3,6 milliards $ CAN), pour mettre la main sur Domtar.

Ce prix représente une bonification de 37 % par rapport au cours de clôture de l’action de Domtar le 3 mai dernier, a souligné Paper Excellence.

Domtar est bien implanté au Québec, où l’on retrouve son siège social canadien, du côté de Montréal. Elle exploite aussi une vaste usine de pâte et papier à Windsor, en Estrie, en plus de trois autres usines en Ontario et en Colombie-Britannique.

Paper Excellence a expliqué vouloir mettre la main sur Domtar pour pouvoir faire son entrée sur le marché américain.

«Nous admirons depuis longtemps l’expansion globale de Domtar et nous croyons que ce sera une acquisition profitable pour Paper Excellence. Nous comptons investir dans les actifs et les employés de Domtar pour générer de la croissance à long terme», a commenté le directeur financier de Paper Excellence, Joe Ragan.

Optimisme modéré à l’usine de Windsor 

À Windsor, en Estrie, l’usine Domtar emploie environ 700 travailleurs. Même s’il y a beaucoup d’incertitude, la mairesse et le syndicat sont confiants pour la pérennité de l’usine.

«Nous avons appris la nouvelle ce matin et nous n’avons pas beaucoup d’informations pour le moment. Nous allons apprendre à les connaître. C’est évident que le syndicat va s’assurer que les droits des travailleurs soient respectés et que notre convention collective soit appliquée», indique le président du Syndicat des pâtes et papiers de Windsor, Steve Salois.

«Le fait que l’acquéreur soit une compagnie canadienne ça me rassure», mentionne la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau. «Notre usine est bien entretenue et performante, j’ai confiance que Paper Excellence a pour objectif de la maintenir en activité et de conserver les emplois.»

La vente sera conclue une fois qu’elle aura été approuvée par le conseil d’administration de Domtar et aura obtenu le feu vert des autorités, ce qui devrait mener au deuxième trimestre de 2021. Les deux entités poursuivront ensuite leurs opérations sous leur nom respectif.

-Avec la collaboration de Jasmin Dumas, TVA Nouvelles

Dans la même catégorie