/news/politics

La voie de contournement toujours sur les rails à Lac-Mégantic

Le projet de voie ferroviaire de contournement est toujours en cours à Lac-Mégantic et sera complété dans les délais, a tenu à rassurer mardi le ministère des Transports du Canada.

• À lire aussi: Lac-Mégantic : de plus longs délais pour la voie de contournement ferroviaire?

• À lire aussi: Tragédie de Lac-Mégantic: où iront les surplus des arrangements avec la MMA?

• À lire aussi: «Mégantic» : un devoir de mémoire

Ottawa et le Canadian Pacific entameront, dans les prochaines semaines, l'étape des plans et devis, a fait savoir le ministère par communiqué, dans la foulée de reportages laissant entendre que la voie de contournement pourrait coûter plus cher que prévu et ne pas être complété en 2023, tel qu'initialement prévu.

«La phase de construction devrait débuter au printemps 2022, une fois les autorisations règlementaires obtenues, et nous travaillons avec le Canadien Pacifique pour établir un échéancier qui nous permettra de compléter le projet en 2023», a toutefois assuré le ministère mardi, en précisant que de nombreuses étapes, notamment en ingénierie pour la relocalisation des activités ferroviaires du parc industriel de Lac-Mégantic, ont été complétées dans les derniers mois.

«Nous travaillons d'arrache-pied pour que ce projet aille de l'avant selon les échéanciers établis, et les gens peuvent compter sur mon appui», a cherché à rassurer le ministre des Transports, Omar Alghabra.

La semaine dernière, la sous-ministre adjointe à Transports Canada Anuradha Marisetti avait admis, devant le Comité sénatorial des finances publiques, que le ministère persiste dans son échéancier, mais que la facture du projet pourrait bondir. « Nous pensons que nous aurons peut-être une augmentation des coûts, mais nous ne connaissons pas encore l'augmentation», avait-elle affirmé.

«Bientôt huit ans après la tragédie, les trains continuent de circuler en plein centre-ville où 47 personnes ont perdu la vie. Le premier ministre a promis aux Méganticois une voie de contournement pour 2022. Puis c’est devenu 2023. Puis aujourd’hui, pas une pelletée de terre n’a encore été réalisée. Le premier ministre doit prendre le dossier en main pour s’assurer que sa promesse sera respectée», a déclaré par communiqué le député du Bloc Québécois, Xavier Barsalou-Duval.

Divers intervenants avait aussi témoigné de leurs craintes à TVA Nouvelles face à l'échéancier serré pour la réalisation du projet.

Lancé en 2018, le projet de voie de contournement, financé par Québec et Ottawa, doit permettre à la voie ferrée de contourner Lac-Mégantic, dévasté lors du déraillement et de l'explosion d'un convoi de carburant en juillet 2013, une tragédie qui avait fait 47 victimes.

Dans la même catégorie