/news/currentevents

Agression armée à Québec: encore à la même adresse

Jean-François Racine

Les policiers de Québec sont intervenus mercredi pour une agression armée dans un immeuble de la rue Napoléon, au même endroit où un meurtre a été commis en 2019. 

Un individu a été arrêté peu de temps après l’attaque dans le secteur des rues Montmagny et Raoul-Jobin, toujours dans le quartier Saint-Sauveur. 

Les autorités peuvent dire sans se tromper qu’ils connaissent bien le bâtiment. Depuis un an et demi, c’est au moins la troisième fois que les patrouilleurs se retrouvent à cette adresse pour un crime important. Cette autre agression a toutefois eu lieu dans un logement différent de celui du meurtre. 

Un appel d’urgence a été fait vers 14h30. La victime a été transportée à l’hôpital mais sa vie ne serait pas menacée. Le suspect âgé dans la cinquantaine a été menotté vers 15h10. 

En 2019, le meurtre de David Frigon, 42 ans, s’était produit rue Napoléon, alors qu’une autre agression armée était survenue deux semaines plus tôt. L’endroit où a eu lieu le crime était fréquenté par les consommateurs de drogue.  

Deux personnes avaient été appréhendées après le meurtre pour ensuite être relâchées. Ce n’est qu’un mois plus tard, le 1er novembre 2019, que Mélissa Webb a été arrêtée et accusée de meurtre au deuxième degré. Elle est présentement détenue. 

Un périmètre a été érigé et les enquêteurs poursuivent leur travail.