/news/currentevents

Arrêté pour avoir kidnappé sa petite amie sous les yeux de la police

GEN-SPVM-POLICE

Photo Agence QMI

Un homme qui avait kidnappé sa petite amie sous les yeux de policiers, qui avaient ouvert le feu dans sa direction, a finalement été arrêté un mois et demi après les faits en Ontario, a annoncé la police de Toronto mercredi.

• À lire aussi: Soûl, il passe près de déclencher une alerte AMBER inutilement

• À lire aussi: Les histoires animalières qui ont marqué 2020

• À lire aussi: Coup de filet autour d'une milice liée au projet d'enlèvement d'une gouverneure démocrate

Kwami Garwood, 21 ans, aussi recherché en lien avec un meurtre commis à Toronto en juillet 2020, s'est fait prendre un peu par hasard alors que la police de Timmins et la Police provinciale de l'Ontario menaient une opération antidrogue vendredi passé.

L'homme avait entrainé une vaste chasse à l'homme dans la province à la fin mars en kidnappant sa petite amie à Brampton, en banlieue de Toronto.

Selon la police, Garwood se serait d'abord présenté chez sa victime, tôt dans la nuit du dimanche 28 mars, où il a inquiété des voisins par ses cris et ses coups répétés contre la porte.

À leur arrivée, les policiers avaient trouvé le suspect au volant d'une voiture dans le garage, avec sa victime sur le siège arrière. Les agents avaient ouvert le feu vers la voiture alors que Garwood prenait la fuite.

Sa victime avait finalement été retrouvée le lendemain lorsqu'elle s'était présentée, seule, à un poste de police après avoir réussi à échapper à son agresseur. La police avait précisé qu'elle avait subi des blessures «sérieuses», mais qui ne menaçaient pas sa vie, alors qu'elle était entre les mains de son ravisseur.

En plus de ce spectaculaire kidnapping, Kwami Garwood était recherché pour le meurtre d'André Charles, un homme de 43 ans abattu en juillet, ainsi que pour d'autres incidents, dont pour avoir pointé une arme à feu.

L'homme devrait faire face à une kyrielle d'accusations en cours, notamment pour kidnapping, voie de fait armée, menaces de mort et en matière d'armes à feu.