/news/currentevents

Il cachait des dizaines de petites culottes chez lui

La Sûreté du Québec souhaite retrouver des victimes d’un présumé voleur de sous-vêtements en série qui cachait précieusement chez lui «plusieurs dizaines» de brassières et de petites culottes de femmes.

Jimmy Provost, 27 ans, de Saint-Esprit, dans la région de Lanaudière, a été arrêté à la fin du mois de janvier dernier pour introduction par effraction, vol et recel.

Ce sont des informations du public qui ont permis aux autorités de lui mettre la main au collet.

Selon ce que l’enquête a permis d’établir, Provost se serait introduit par effraction dans plusieurs résidences situées dans différentes municipalités de Lanaudière, afin d’y dérober des sous-vêtements féminins.

Jimmy Provost aurait notamment perpétré ses vols dans les municipalités de Saint-Calixte et de Chertsey.

Les faits qui lui sont reprochés se seraient produits en 2014 et 2015, mais la police n’exclut pas que le suspect aurait pu répéter le même manège au cours des dernières années sans que les victimes ne se manifestent auprès des autorités.

La perquisition menée au domicile de Provost le 27 janvier dernier, sur le rang des Pins, à Saint-Esprit, a permis de retrouver «plusieurs dizaines» de sous-vêtements féminins volés.

À la suite de son arrestation, Jimmy Provost a été libéré avec une promesse de comparaître. Il a finalement comparu le 28 avril dernier au palais de justice de Joliette.

Puisque plusieurs présumées victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée.