/finance/homepage

Le Beachclub acceptera le Bitcoin

Son copropriétaire n’exclut pas de lancer sa propre cryptomonnaie ces prochains mois

ART-BEACHCLUB-SUCCES

PHOTO D'ARCHIVES, J.P. CASTONGUAY/BEACH CLUB

Le patron du Beachclub de Pointe-Calumet, Olivier Primeau, prévoit accepter les paiements de ses billets de concert en Bitcoin et en Ethereum dès l’an prochain.  

• À lire aussi: Pandémie: le proprio du Beach Club a perdu plus d’un million$ en 2020

« Elon Musk, plusieurs restaurants aux États-Unis et même des boutiques de bijoux à Montréal, a commencé à prendre la cryptomonnaie. Il y a beaucoup de monde qui me le demandait», a partagé mercredi au Journal le copropriétaire du Beachclub de Pointe-Calumet, Olivier Primeau. 

Si tout va bien, l’homme d’affaires pourrait même lancer sa propre monnaie virtuelle ces prochains mois. Mais l’idée reste embryonnaire. 

«Il y a même du monde qui me demande de me faire une crypto pour mes événements », a-t-il affirmé au Journal. 

Frais de transaction élevés

Selon Olivier Primeau, les frais de transactions de la crypto demeurent élevés, mais l’arrivée de nouveaux modes de paiement plus abordables pourrait venir changer la donne du tout au tout.

Aujourd’hui, un Bitcoin vaut 68 000 dollars. 

« On peut payer en partie avec un Bitcoin. Par exemple, acheter un billet de concert avec un bout de Bitcoin. On n’est pas obligé de le dépenser au complet », a-t-il expliqué. 

Pour l’entrepreneur, la crypto devient de plus en plus accessible parce qu’elle est aujourd'hui plus facile à manipuler sur son téléphone intelligent. 

« Le problème avec la crypto, en ce moment, c’est que le processus de paiement peut prendre de huit à dix minutes. Pour acheter des billets, c’est correct, mais quand tu arrives à la caisse pour payer une bière, c’est plus compliqué », a-t-il conclu. 

Dans la même catégorie