/news/politics

Pierre Arcand réintègre le cabinet fantôme du PLQ

Joël Lemay / Agence QMI

L’ex-chef par intérim du Parti libéral du Québec, Pierre Arcand, se fait finalement pardonner son voyage dans les Antilles en pleine pandémie et réintègre le cabinet fantôme de la formation politique. 

• À lire aussi: Remaniement dans l’opposition après les rétrogradations d’Arcand et Lebel

Le député de Mont-Royal–Outremont occupera dorénavant les fonctions de porte-parole en matière d'énergie et de ressources naturelles, a annoncé le parti par voie de communiqué, jeudi.

Le précédent détenteur de ces fonctions, le député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, devient porte-parole en matière de tourisme.

C’est donc la fin d’un long purgatoire pour Pierre Arcand qui avait embarrassé le parti de Dominique Anglade après un voyage dans le Sud lors du temps des Fêtes.

Il avait alors justifié ce séjour par «l’impossibilité» de voir ses enfants et petits-enfants pendant la période des Fêtes, en précisant que la Barbade est «un des endroits les plus sécuritaires dans le monde actuellement».

«Je regrette aujourd’hui cette décision compte tenu de la situation qui prévaut actuellement au Québec et du respect que l’on doit aux travailleurs de la santé», avait-il réagi à l’époque.