/sports/homepage

Séries éliminatoires: un gros défi pour le Canadien

À l’évidence, le Canadien de Montréal fera figure de négligé au premier tour des séries éliminatoires face aux Maple Leafs de Toronto, qui ont dominé la section Nord au cours de la saison régulière. Mais selon Patrick Lalime, le Tricolore a quand même les éléments pour embêter son rival ontarien.

• À lire aussi: Un pas de plus vers le retour des partisans au Centre Bell?

• À lire aussi: Canadien de Montréal: Une défaite pour terminer la saison

• À lire aussi: La fin d’un marathon pour le Canadien

Dans le cadre du balado «Sur la passerelle», l’ancien gardien de la Ligue nationale de hockey a analysé les chances de la formation montréalaise.

«Je pense que c’est une équipe qui va être difficile à affronter en séries éliminatoires, du moins c’est ce que j’ose espérer, a indiqué Lalime au sujet du CH. Je trouve qu’on a des joueurs intelligents, qui sont capables de contrôler et de protéger la rondelle. Les Byron, Lekhonen, Armia, Danault bien entendu... Ce sont des joueurs qui vont être importants en séries éliminatoires dans les zones restreintes, quand tu as une avance, quand tu as besoin d’aller chercher un but, pour récupérer des rondelles. C’est là que ça va se passer pour le Canadien de Montréal. Je pense que ces joueurs peuvent aider grandement la cause.»

Pour la suite, pour menacer les Leafs, le Canadien devra nécessairement miser sur la vitesse. À ce titre, Lalime estime que la formation montréalaise a aussi de très bons atouts en Josh Anderson, Paul Byron et Brendan Gallagher.

Écoutez la chronique sports et société de Jean-François Baril sur QUB radio: 

«Ça prend un mélange en séries éliminatoires. Ça te prend des joueurs qui sont prêts à faire le travail sale, difficile, et ça te prend des marqueurs également qui sont opportunistes, un peu comme Toffoli l’a fait toute l’année.»

«En séries, tu as encore moins de temps et d’espace pour compter des buts. Du côté des Leafs, on a les éléments pour le faire. Chez le Canadien, ça va se faire par comité. Il faut que ce soit des joueurs différents qui se lèvent tous les soirs, car ça ne pourra pas reposer juste sur les épaules de Toffoli.»

Lalime espère que Carey Price affichera une bonne forme à son retour. Une bonne tenue du gardien vedette est primordiale pour le Canadien dans cette série.

«Ça va être un défi pour Carey Price de voler des matchs. Toronto a la fraction de seconde. Quand tu commets une erreur défensive, bang, ils sont capables de marquer. Et ils marquent de beaux buts.»

La série entre les Leafs et le Canadien débutera jeudi prochain, à Toronto. La formation ontarienne a remporté sept de ses 10 affrontements contre les Montréalais en saison régulière.