/news/currentevents

Un conducteur en sens inverse en zone scolaire

Sébastien St-Jean /Agence QMI

Les comportements téméraires en zones scolaires ne se sont pas estompés pour autant avec le retour en classe des élèves du primaire, un conducteur ayant même poussé l'insouciance jusqu’à circuler en sens inverse près d'une école pour dépasser les véhicules immobilisés devant lui, en Outaouais.

• À lire aussi: Pour une reconnaissance du personnel en service de garde scolaire

• À lire aussi: Les impacts du travail d’un ado sur les impôts de ses parents

• À lire aussi: Le directeur de la Santé publique de l’Estrie fait son mea culpa

Cette manœuvre dangereuse s’est déroulée mercredi peu avant 8 h sur la rue du Marigot, à proximité de l'école du Marais, à Gatineau, alors que plusieurs enfants marchaient dans les environs pour se rendre en classe.

«Après plusieurs semaines d’école à la maison, les élèves du primaire sont de retour en classe. Pour leur sécurité, il est important de redoubler de prudence en zone scolaire. Cette infraction aurait pu mettre en péril la sécurité des écoliers», a dit l’agente Andrée East, porte-parole du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).

Le conducteur fautif, un homme de 37 ans, s’est vu remettre un constat d’infraction de 1550 $, assorti de quatre points d’inaptitude.

Jeudi seulement, le SPVG a intercepté 30 véhicules pour vitesse excessive en zones scolaires.

L’un d’eux a d’ailleurs été capté à 71 km/h dans une zone où la limite permise est de 30 km/h, près d’une école du boulevard Alexandre-Taché.

Le conducteur de 26 ans a écopé d’un constat d’infraction de 540 $ et six points d’inaptitude ont été ajoutés à son dossier de conduite. Son permis a aussi été suspendu pour une durée de sept jours.