/news/coronavirus

Le responsable de la distribution des vaccins au Canada quitte son poste

Photo d'archives, AFP

Le responsable de la distribution des vaccins au Canada, le Major-général Dany Fortin, quitte son poste en attendant les résultats d’une enquête militaire.

• À lire aussi: «Le Québec est sur la bonne voie» de recevoir les doses requises, confirme le major Fortin

• À lire aussi: O’Toole réclame la vaccination pour tous pour d’ici le 24 mai

• À lire aussi: Vaccins contre la COVID-19: 403 500 doses arrivées au pays

«Le Major-général Dany Fortin a quitté son poste avec l’Agence de la santé publique du Canada, en attendant les résultats d’une enquête militaire », a indiqué le ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes dans un communiqué transmis en soirée, vendredi.

Le ministère a par ailleurs précisé que le chef d’état-major de la Défense par intérim, le lieutenant-général Eyre, «révisera les prochaines étapes avec le Major-général Fortin».

Aucune autre précision n’a été apportée dans le communiqué, le ministère ayant ajouté qu’il ne formulera «aucun autre commentaire».

Une source aurait toutefois confié au «Globe and Mail» que l’enquête concernerait une allégation d’inconduite sexuelle qui aurait eu lieu avant sa promotion en 2015.

Le Major-général Fortin était à la tête de la campagne de vaccination au niveau national depuis le début de la distribution des premières doses, en novembre 2020. Il s’occupait notamment de la répartition des vaccins entre les provinces et les territoires.

Avant d’être nommé à ce poste, il avait assuré la fonction de chef d’état-major au Commandement des opérations interarmées du Canada et avait également commandé la mission de l’OTAN en Irak.

Il ne s’agit pas du seul militaire faisant l’objet d’une enquête, les Forces armées canadiennes étant dans l’eau chaude depuis les allégations d’inconduite sexuelle qui visent leur ancien chef, Jonathan Vance.

Dans la même catégorie