/news/politics

Si Martine Ouellet nous écoute, qu’elle se prépare!

La nouvelle a surpris tout le monde hier, Martine Ouellet qui s’était retirée de la vie politique depuis quelques années annoncera aujourd’hui qu’elle est de retour avec la création d’un nouveau parti au Québec.

«Un parti climatique indépendantiste ou l’inverse», soupire Mario Dumont. Notre chroniqueur politique reconnait à Mme Ouellet des qualités. «Elle a des compétences, de la détermination, une volonté de fer, beaucoup de courage, c’est jusque que quand elle a quitté, c’était rendu un peu Don Quichotte dans tout le mouvement souverainiste», lance-t-il.

L’ancienne députée du Parti québécois et cheffe du Bloc sur une courte période souhaite présenter 125 candidats aux prochaines élections provinciales, d’après ce qu’a appris TVA Nouvelles.

«Je la reçois en entrevue à 10h, qu’elle se prépare! Il n’y a déjà plus assez de souverainistes pour faire élire le Parti québécois qui a gagné une poignée de sièges aux élections et s’il y avait des élections demain des sondages disent qu’il ne les conserverait même pas. Peut-on encore diviser en deux cette tranche de votes indépendantistes?» se questionne Mario Dumont.

*** Voyez sa chronique dans la vidéo ci-haut.