/finance/homepage

SNC-Lavalin renoue avec la rentabilité

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Le Groupe SNC-Lavalin a rapporté des profits pour son premier trimestre, alors qu’il avait affiché une perte l’an dernier pour la même période. En publiant ses résultats, vendredi, l’entreprise du secteur de l’ingénierie a aussi annoncé des nouvelles cibles en matière de respect de l’environnement et d’inclusion.

• À lire aussi: Contrat de 15 M$ US en Californie pour SNC-Lavalin

• À lire aussi: SNC-Lavalin libérée des sanctions de la Banque mondiale

Pour le premier trimestre de l’exercice en cours terminé le 31 mars, SNC-Lavalin a enregistré un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 73 millions $ au premier trimestre comparativement à une perte nette de 65,9 millions $ au trimestre correspondant de l’an dernier.

Le résultat net provenant des activités poursuivies attribuable aux actionnaires de SNC-Lavalin a été de 67,7 millions $, soit 0,39 $ par action après dilution comparativement à 0,9 million $, soit 0,01 $ par action après dilution, pour la période correspondante de 2020.

«Nous avons connu un très bon début d'année avec un premier trimestre conforme à nos attentes», a confié Ian L. Edwards, président et chef de la direction du Groupe SNC-Lavalin.

Il a souligné que la compagnie entrevoit «de nombreuses occasions d'affaires dans toutes nos régions principales, puisque les gouvernements continuent d'investir dans de nouveaux projets».

M. Edwards a ajouté les Services d'ingénierie du groupe, qui comprennent les secteurs ICGP (Ingénierie, conception et gestion de projet), Énergie nucléaire et Services d'infrastructures, ont «encore enregistré un solide rendement trimestriel».

Il a assuré que la compagnie entrevoit de nombreuses occasions d'affaires dans toutes ses régions principales, «puisque les gouvernements continuent d'investir dans de nouveaux projets».

À noter, en dévoilant ses résultats trimestriels, vendredi, SNC-Lavalin a lancé son programme «Notre vision pour façonner une société durable» comprenant les cibles et objectifs environnementaux, de société et de gouvernance pour les activités de l'entreprise.

SNC revoit notamment ses cibles à la hausse et s'engage à atteindre la carboneutralité d'ici 2030, a fait savoir la compagnie. Ses cibles comprennent également «l'augmentation de la représentation des femmes à 25 % dans les postes de direction et à 33 % dans l'ensemble de l'entreprise, d'ici 2025». SNC a souligné en outre que son conseil d'administration «s'engage à maintenir une représentation minimale des femmes à 30 %».