/regional/estduquebec/basstlaurent

Un décrocheur remporte un prix littéraire

Après avoir abandonné ses études à l’âge de 16 ans, Michaël Lessard est retourné sur les bancs d’écoles à 33 ans et vient de remporter un prix littéraire.

Lorsqu’il a pris la décision d'abandonner ses études, le Rimouskois ne voyait pas ce que l'école pouvait lui apporter: «Pour moi ça n’avait pas d’utilité», a lancé Michaël Lessard, en entrevue à TVA Nouvelles.

Il a raconté avoir tenté un retour aux études lorsqu’il avait 19 ans, mais n’avait pas la motivation nécessaire pour persévérer.

Dix-sept ans plus tard, après de nombreuses expériences sur le marché du travail, il décide de tenter sa chance à nouveau.

«J’étais prêt, j’avais vraiment un but, le plus important c’est d’avoir un objectif», a affirmé l’étudiant du Centre de Formation Rimouski-Neigette.

Depuis trois ans, ce centre de formation professionnelle a aidé plus de 450 personnes à obtenir un diplôme ou une formation.

«C’est souvent des personnes qui ont un passé scolaire négatif, qui pensait qui n’étaient pas capables d’apprendre ou de réussir, c’est beaucoup ce travail qu’on essaie de faire: leur redonner confiance», a expliqué Maude Beauchesne-Rondeau, orthopédagogue professionnelle au Centre de Formation Rimouski-Neigette.

Michaël Lessard s'est aussi découvert un talent pour l'écriture et a remporté le prix Coup de cœur du concours d'écriture Ma plus belle histoire en formation générale des adultes. Ce prix lui a été décerné grâce à un texte relatant son parcours unique.

«C’est possible de remonter à la surface, on a des ressources autour de nous qui peuvent nous aider», a confié Michaël Lessard.

Le trentenaire entamera une formation en travail social au cégep cet automne.