/finance/homepage

La rémunération du n° 1 de SNC-Lavalin demeurera inchangée

Photo Agence QMI, Joël Lemay

La mauvaise presse, le mécontentement d’employés et les critiques exprimées encore hier à l’occasion de son assemblée annuelle n’auront finalement pas réussi à faire reculer SNC-Lavalin sur les fortes hausses de rémunération accordées à ses hauts dirigeants.

• À lire aussi: SNC-Lavalin renoue avec la rentabilité

• À lire aussi: Contrat de 15 M$ US en Californie pour SNC-Lavalin

• À lire aussi: SNC-Lavalin libérée des sanctions de la Banque mondiale

Ainsi, comme annoncé le mois dernier, le nouveau grand patron de la multinationale, Ian L. Edwards, aura vu son salaire bondir à un peu plus de 8 millions de dollars, l’an dernier, soit 14 % de plus que son prédécesseur. 

Ian L. Edwards.
PDG SNC-Lavalin

Capture d'écran

Ian L. Edwards. PDG SNC-Lavalin

Une année, pour mémoire, qui s’est clôturée dans le rouge, et pendant laquelle – sous prétexte de besoins de sauvegarde des liquidités – des coupes de rémunérations importantes ont été réclamées au personnel.

Situation inacceptable

« Le sens commun nous indique que la rémunération totale du PDG eût dû être amputée d’autant que celle des employés. [...] Il en va du principe d’équité le plus élémentaire. La situation est inacceptable, sur à peu près tous les plans imaginables », a déclaré Willie Gagnon, du Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires, priant les actionnaires de s’opposer à la politique de rémunération présentée.

Avant d’appeler au vote, la direction s’est empressée de rappeler que les cadres avaient connu une baisse salariale. Et que, peu importe l’opinion exprimée, 96 % des actionnaires ayant choisi d’inscrire leur vote à l’avance avaient choisi d’appuyer la politique de rémunération de l’entreprise. 

Le salaire de base du numéro un de SNC grimpera de nouveau en 2021. Le salaire de base de M. Edwards passera de 1,03 million $ à 1,4 million $, pour une rémunération directe totale cible de 7 millions $.  

  • Pour le premier trimestre de l’exercice en cours, SNC-Lavalin a présenté hier un bénéfice net de 73 millions $, comparativement à une perte nette de 65,9 millions $ au même trimestre l’an dernier. 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.