/news/society

Les pires routes du Québec

Il ne reste plus que deux jours pour voter pour les pires routes du Québec. L’an dernier, c'est le boulevard Gouin Est à Montréal qui s’était démarqué avec le titre de pire route.

• À lire aussi: De nombreux chantiers à Montréal pour les deux prochaines années

• À lire aussi: Les pires routes du Canada sont ici

• À lire aussi: Les camionneurs témoins de gestes dangereux

Cette année, aucune route de la métropole n'est dans le top 3 pour l'instant.

Les trois premières positions jusqu’à maintenant, c’est la Ferry Ramp à Matane. Le chemin du 3e-Rang-du-Bic à Rimouski qui est en deuxième position, suivi par la rue Main à Hudson.

«C'est un palmarès qu'on fait pour une sixième année. On l'a pas fait l'an dernier en raison de la pandémie. On revenait cette année en offrant, en fait, aux Québécois la chance de faire entendre leur voix», mentionne Nicolas Ryan, porte-parole de CAA-Québec

Le palmarès organisé par CAA-Québec est une occasion unique pour attirer l'attention des dirigeants et des différents paliers gouvernementaux sur une problématique.

«En ce moment, ceux qui ont fait entendre leur voix, ce sont des gens de Matane qui soulèvent en ce moment la rampe du traversier comme une route problématique, non pas en raison de son pavage, mais en raison du fait notamment que le traversier n'est pas assez en fonction à leur goût. » explique le porte-parole.

Les Québécois ont jusqu’à lundi pour voter pour les pires routes.