/news/coronavirus

Vaccination sans rendez-vous: les jeunes répondent présents

Pour une troisième journée consécutive, plusieurs jeunes faisaient la file très tôt samedi matin au centre de vaccination sans rendez-vous du Palais des congrès de Montréal afin de recevoir leur dose de vaccin contre la COVID-19.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

L’engouement se fait sentir chez les 18-30 ans, qui représentent plus de 90% des personnes qui se sont présentées au sans rendez-vous pour être inoculés depuis jeudi. 

Vers 8h15, samedi matin, 500 coupons avec une heure de rendez-vous pour la vaccination avaient déjà été distribués, soit l'équivalent du maximum de doses qui étaient disponibles pour le sans rendez-vous de la journée. 

L’équipe du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal est cependant à pied d’œuvre pour tenter d’obtenir des doses supplémentaires qui pourraient être administrées plus tard dans la journée. 

Le CIUSSS se réjouit d’ailleurs de la réponse des jeunes à cet appel à la vaccination. 

«Le but de toute cette opération qui a commencé jeudi, c’était d’avoir les jeunes. On savait que vendredi, c’était le début de la vaccination des 18 ans et plus, jeudi c’était les 25 ans et plus, et ça a été vraiment un franc succès», affirme Annie Dufour, porte-parole du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal.

Retour à la vie normale   

La plupart des jeunes qui se sont présentés au Palais des congrès depuis jeudi ont admis qu’ils le faisaient surtout parce qu’ils avaient hâte de retrouver une vie normale. 

La vaccination sans rendez-vous leur permet d’obtenir une dose plus rapidement que s’ils prenaient rendez-vous sur Clic santé, où les délais peuvent aller jusqu’à trois semaines avant d’obtenir une place. 

«Pourquoi pas, s’est exclamée une jeune femme lorsque TVA Nouvelles lui a demandé pourquoi elle s’était levée si tôt pour faire la file au Palais des congrès. Pour avoir son vaccin de bonne heure, pour être un peu plus relaxé et profiter de cet été.»

«Ça va être bien, voir les amis, aller en présentiel au travail, à l’école», a ajouté une autre.

Il n'y a pas qu'à Montréal où l'engouement des jeunes envers la vaccination se fait sentir. Pas moins de 45% des 18-24 ans ont déjà pris un rendez-vous depuis jeudi soir.

«Dans toutes les tranches d'âge, ils ont été les plus rapides à prendre massivement des rendez-vous, plus de 100 000 en 24 heures», indique Robert Maranda, porte-parole du ministère de la Santé, qui invite ceux qui ont pris rendez-vous à convaincre leur entourage à faire de même pour atteindre l'immunité collective.

Par ailleurs, il sera à nouveau possible pour les Montréalais de se faire vacciner sans rendez-vous au Palais des congrès dimanche, alors que quelques centaines de doses seront offertes.