/news/coronavirus

COVID-19: le Manitoba comptabilise le plus de cas par habitant au pays

Le Manitoba a devancé l'Alberta au titre de province la plus touchée par la COVID-19 au pays, dimanche.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: 716 nouveaux cas de COVID-19 au Québec

• À lire aussi: Legault prévoit présenter son plan de déconfinement mardi

Une fois de plus, la province des Prairies a fait état d'un bilan témoignant d'une pandémie hors de contrôle, avec 534 nouvelles infections en 24 heures, en plus de quatre décès.

La province, qui ne compte que 1,3 million d'habitants, franchit régulièrement le cap des 500 cas par jour depuis une semaine et compte une moyenne d'infections sur sept jours plus élevée que jamais avec près de 332 cas par million d'habitants, selon les données compilées par CTV News.

Le Manitoba a ainsi dépassé l’Alberta dimanche dans le classement répertoriant toutes les provinces canadiennes ainsi que les États américains.

L’Alberta s’est donc retrouvée en deuxième position, avec 329,2 cas par million d’habitants, en ajoutant 1140 cas à son bilan en plus de 3 décès.

Prise entre deux feux, la Saskatchewan, elle, affichait une bien meilleure mine que ses voisines avec 167 nouveaux cas et 1 décès de plus.

Et ici? 

Pendant ce temps, le Québec a continué à améliorer peu à peu son bilan en dévoilant 716 cas et seulement deux décès. Le nombre de patients affligés par le virus dans les hôpitaux (508, -1), incluant aux soins intensifs (119, -1) est demeuré pratiquement identique.

La vaccination, elle, a quelque peu ralenti, mais demeure très rapide avec un peu plus de 90 000 doses administrées samedi.

«Plus de 4 millions de Québécois ont reçu une première dose. Le très bon rythme de vaccination se maintient pendant le weekend avec 90 000 doses administrées hier», a souligné le ministre de la Santé, Christian Dubé, tout en remerciant les équipes de soins, mais aussi les jeunes d'être au rendez-vous pour se faire vacciner.

L'Ontario, de son côté, a ajouté 2199 infections à son bilan, tout en déplorant 30 nouveaux décès.

Le nombre d'hospitalisations, lui, a fondu avec 254 lits de moins d'occupés, pour un total de 1292 patients, mais ce type d'écart statistique est courant dans la province lors des fins de semaine. L'Ontario compte toujours près de 800 patients aux soins intensifs aux prises avec le SRAS-CoV-2.

Sur une note plus encourageante, le premier ministre Doug Ford a indiqué, en marge d'un point de presse, que les camps de jour pourront rouvrir cet été dans la province, mais que les modalités seront dévoilées ultérieurement.

Du côté de l'est, la Nouvelle-Écosse a ajouté 126 infections à ses statistiques, en remontée par rapport aux 86 annoncées la veille. Le Nouveau-Brunswick (11 cas) et Terre-Neuve-et-Labrador (9 cas) ont complété le portrait dans la région Atlantique.

Dans la même catégorie