/news/politics

Le plan du réseau routier de la région de Québec dévoilé lundi

Le gouvernement Legault va présenter lundi son grand plan de développement du réseau de transport pour la région de Québec, une annonce historique, mais qui ne fait toujours pas l’unanimité.

• À lire aussi: Transition Québec s'oppose au troisième lien

• À lire aussi: Le tunnel du troisième lien aboutirait à ExpoCité

• À lire aussi: Une campagne anti troisième lien se prépare

Plusieurs informations circulent concernant le tracé du tunnel et les coûts, mais ce troisième lien ne diminuera pas nécessairement la congestion, selon certains experts.

«L’argument de diminuer la congestion ne tient pas la route. Dans toutes les régions urbaines qui ont essayé ce genre de technique là, si vous voulez, augmenter la capacité autoroutière pour soi-disant diminuer la congestion, ça a toujours eu l’effet contraire», a mentionné Marie-Hélène Vandersmissen, directrice du département de géographie de l’Université Laval.

«Mes étudiants ont produit une carte très intéressante où on voit toutes les origines et destinations de déplacements en entier ou de déplacements pour le travail, et dans les deux cas, on voit que Québec, ce n’est pas la destination des Lévisiens», a expliqué Dominic Villeneuve, professeur adjoint de transport et mobilité de l’Université Laval.

Aspect environnemental

Le troisième lien a également ramené le débat environnemental sur la table.

Dominic Villeneuve croit plutôt que des solutions plus vertes doivent être favorisées au lieu des déplacements des automobilistes.

«Ça va peut-être les favoriser, mais pourquoi? Pourquoi devrait-on les favoriser? Si on veut une mobilité durable, on doit diminuer nos distances!», a-t-il précisé.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.